Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > A la une cette semaine dans « Energymed, l’énergie en ligne »

< >

A la une cette semaine dans « Energymed, l’énergie en ligne »

lundi 20 avril 2015

Raffinerie de La Mède s’habille de vert
Total a annoncé la transformation de la raffinerie de La Mède en bioraffinerie, avec en prime l’installation d’une centrale solaire à proximité. Une évolution qui lui coûtera 200M€ mais qui est conforme aux engagements du groupée non fermeture de site industriel en France. Au prix cependant d’une réduction d’effectifs mais échelonnée jusqu’en 2021, sans licenciement et sans mobilité géographique contrainte pour les salariés non-cadres.

ITER : EELV écrit à Bernard Bigot
Face aux informations « d’origines diverses », faisant état de retards et de problèmes dans la réalisation du programme ITER, des élus d’EELV de PACA ont adressé le 8 avril à Bernard Bigot, le nouveau directeur général d’ITER, une lettre ouverte portant sur cinq point, à leurs yeux essentiels. Et demandent, en outre, l’organisation d’une table-ronde, l’actualité du rapport de l’Académie des Sciences et l’avis de l’Académie des technologies sur le tritium.

États-Unis : cinq terminaux d’exportation de GNL approuvés
Cinq terminaux de liquéfaction du gaz seront prochainement en construction aux États-Unis. L’Administration américaine étudie dix projets supplémentaires. Mais le nombre de terminaux qui seront effectivement construits dépendra de l’évolution des prix du pétrole notamment.

L’EPR de Taishan sous surveillance après la découverte de l’anomalie à Flamanville
Après l‘annonce de la découverte d’une anomalie qualifiée de "très sérieuse" dans la composition de l’acier du couvercle et du fond de cuve sur le réacteur EPR de Flamanville, le régulateur nucléaire chinois NNSA va procéder à une évaluation pour déceler d’éventuels problèmes sur le réacteur EPR en construction à Taishan.
Turquie : pose de la 1ère pierre de la centrale nucléaire d’Akkuyu
Le 15 avril, le ministre turc de l’Energie, Taner Yildiz et le chef de l’agence russe de l’énergie atomique (Rosatom), Sergueï Kirienko, ont participé sur le site d’Akkuyu, à la cérémonie de pose de la première pierre du premier des quatre réacteurs de la future centrale. La première des trois que la Turquie prévoit de construire.

Plus d’info sur energymed.eu

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.