Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > A la une cette semaine dans "Energymed, l’énergie en ligne"

< >

A la une cette semaine dans "Energymed, l’énergie en ligne"

lundi 25 avril 2016

Des nouveaux objectifs pour les Énergies renouvelables à l’horizon 2023
A l’ouverture de la conférence environnement, Ségolène Royal a annoncé le 25 avril la parution au JO du 27 avril d’un arrêté définissant les nouveaux objectifs de développement des différentes filières à l’horizon 2023. Pour le volet nucléaire de la PPE, il faudra attendre juillet.

Pour fonctionner au-delà de 40 ans, les réacteurs devront répondre aux objectifs de sûreté de la nouvelle génération
L’ASN a fixé les orientations génériques pour un fonctionnement éventuel au-delà de 40 ans des réacteurs de 900 MW et a placé la barre haute en possant dès le départ que ces réacteurs devraient répondre aux mêmes objectifs de sûreté que ceux de la nouvelle génération(EPR ou équivalent).

Moratoire sur les permis d’hydrocarbures en Méditerranée
A l’occasion de la 2ème conférence pour la croissance bleue, la ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, Ségolène Royal a annoncé le 8 avril le moratoire sur les permis de recherches d’hydrocarbures en Méditerranée, que ce soit dans les eaux territoriales ou dans la zone économique exclusive.

Perspectives d’emplois ITER
Le dernier Job Dating organise par Pôle Emploi révèle une certaine embellie en termes de perspectives d’emplois d’ici à la fin de l’année. A moins que le prochain conseil extraordinaire ITER prévu le 27 avril ne pointe les difficultés financières du projet à l’instar du Parlement européen qui a pointe du doigt les coûts du projet et n’a pas validé les comptes presents.

Augmentation de € 4 milliards du capital d’EDF
Le gouvernement aura mis beaucoup moins de temps pour décider de la recapitalisation d’EDF que pour celle d’Areva, toujours pendante depuis des années. En annonçant une augmentation de capital de € 4 milliards à laquelle il souscrira à hauteur de € 3 milliards, "si les conditions de marché le permettent".

La Commission évalue à € 650 milliards les investissements nucléaires en Europe d’ici 2050
Même avec une capacité nucléaire installée inférieure à l’actuelle, l’Europe aura besoin d’investir au moins € 650 milliards dans le nucléaire, dont plus de € 250 milliards dans l’assainissement et le démantèlement, le secteur qui progressera le plus.

Plus d’info : energymed.eu

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.