Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > A51 : le préfet Pierre Dartout condamne fermement les actes de (...)

< >

A51 : le préfet Pierre Dartout condamne fermement les actes de vandalisme

jeudi 7 février 2019

Dans la nuit de mercredi à jeudi, le réseau de fibre optique de l’autoroute A51 a été sectionné entraînant le dysfonctionnement de certains équipements de sécurité du tunnel Mirabeau sur la section Aix- La Saulce entre les échangeurs de Pertuis (n°15) et Cadarache (n°17). Si l’éclairage est toujours en fonction, la surveillance par caméras depuis le PC sécurité et la fermeture à distance des barrières en tête de tunnel subissent des dysfonctionnements. Des troubles qui entraînent de fortes perturbations du trafic. Un arrêté zonal a donc été pris pour réduire temporairement la vitesse de circulation sur cette portion d’autoroute. Les conditions minimales d’exploitation n’étant plus assurées, le gestionnaire (Escota) appuyé par la gendarmerie (EDSR) a mis en place une surveillance humaine avec positionnement de patrouilleurs à chaque entrée du tunnel. En cas d’incident, les barrières de fermeture de l’ouvrage seront manœuvrées manuellement. Les travaux de réparation devraient durer toute la journée.
Un deuxième tunnel, celui de la Baume, situé dans le département des Alpes-de-Haute-Provence a également été la cible de ces dégradations. Il s’agit de la deuxième dégradation en moins de deux semaines sur cette autoroute A51. Le préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, de la zone de défense et de sécurité Sud et des Bouches-du-Rhône, Pierre Dartout fait part de son indignation et de sa ferme condamnation face à ces actes de malveillance.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.