Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Accueil de 40 réfugiés au Centre AFPA d’Istres

< >

Accueil de 40 réfugiés au Centre AFPA d’Istres

mercredi 28 octobre 2015

Depuis la nuit dernière, le Centre de Formation AFPA d’Istres héberge 40 réfugiés d’origine soudanaise. Michel Vauzelle, Président de la Région, se félicite de cet accueil qui s’inscrit dans le cadre du Protocole d’accord entre la Région, l’État, l’AFPA et le Barreau de Marseille, adopté lors de la dernière Assemblée plénière. « Je suis très heureux de la solidarité qui est à l’œuvre sur notre territoire pour aider ces personnes en grand danger. Cette indispensable solidarité, ce devoir moral, je les ai réclamés avec mes collègues des Régions méditerranéennes dans le cadre de l’appel "Nous sommes tous méditerranéens" ». « La Région s’est rapidement mobilisée pour accueillir et accompagner les réfugiés en Provence-Alpes-Côte d’Azur par l’adoption d’un fonds d’urgence. Cet accueil à l’AFPA d’Istres est une action concrète dont nous pouvons être fiers », indique Michel Vauzelle.
La Région a en effet adopté un fonds d’urgence de 3 M€ pour l’accueil et l’accompagnement des réfugiés en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Il prévoit notamment la mise à disposition en partenariat avec l’AFPA de 140 places d’hébergement sur Marseille et Istres, ainsi qu’une offre spécifique de formation linguistique et/ou professionnelle. La Région y consacre une enveloppe de près de 400 000 €.
Le Président de la Région se rendra jeudi 29 octobre à 16h au centre de formation AFPA d’Istres, avenue Félix Gouin, afin de témoigner du soutien de la Région aux réfugiés et de remercier les personnels et les stagiaires du centre AFPA qui sont mobilisés sur cet accueil.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.