Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Aéroports de la Môle-Saint-Tropez et du Castellet : le Gouvernement revoit sa (...)

< >

Aéroports de la Môle-Saint-Tropez et du Castellet : le Gouvernement revoit sa position

vendredi 20 janvier 2017

Christian Estrosi, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, intervenait auprès du Premier ministre le 10 novembre dernier et dénonçait, au sujet de la fermeture des points de passage frontaliers des aéroports de la Môle-Saint-Tropez et du Castellet, « une décision inconséquente, vrai coup dur pour le tourisme et l’économie régionale  ». Dans un courrier daté du 17 janvier dernier, le ministre de l’Intérieur, Bruno Leroux, annonce au Président de la Région, en réponse à son intervention, que, « compte tenu des enjeux économiques spécifiques » à ces aéroports, « le gouvernement a décidé de réexaminer la situation » :
- dès l’été 2017, le point de passage frontalier de l’aéroport de la Môle-Saint-Tropez sera rouvert et, ainsi, durant chaque période estivale,
- l’aéroport du Castellet pourra également redevenir temporairement Point de passage frontalier, en particulier « le temps de l’organisation du Grand Prix sur le circuit Paul Ricard ».
« Il a fallu qu’avec Renaud Muselier, Président délégué et Président du CRT, et l’ensemble des élus de la majorité, en parfaite complémentarité avec Hubert Falco et l’ensemble des élus du Var, nous dénoncions toute l’inconséquence économique de la décision de fermeture, pour que le gouvernement retrouve enfin ses esprits sur ce dossier. Je veux saluer cette décision de bon sens. C’est, pour notre région, une première victoire ! Une première victoire qui en appelle d’autres, car chacun comprend que notre région ne pourra se contenter de réouvertures qui ne seraient que temporaires. Il en va du rayonnement touristique de Provence-Alpes-Côte d’Azur et de l’ensemble de l’économie régionale : qui peut imaginer que de tels enjeux se limitent à la seule période estivale ou aux grands événements ? », a réagi Christian Estrosi.
La Région avance qu’elle reste « plus que jamais mobilisée et entend obtenir de nouvelles avancées, 56% des vols hors Schengen restant encore interdits même après cette nouvelle décision du Gouvernement. »

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.