Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Affaire Lactalis : réaction du député LREM François-Michel Lambert

< >

Affaire Lactalis : réaction du député LREM François-Michel Lambert

vendredi 12 janvier 2018

JPEG - 149.2 ko
François-Michel Lambert, député (LREM Porte-Parole UDE) et Président de la commission nationale Logistique (Photo Robert Poulain)

François-Michel Lambert, député (LREM Porte-Parole UDE) et Président de la commission nationale Logistique déclare dans un communiqué que « l’affaire Lactalis » qui est « une question de santé publique » aurait pu être évitée si ses « recommandation de 2016 avaient été mises en œuvre ». François-Michel Lambert a été nommé, par Emmanuel Macron alors ministre, Président de la commission nationale logistique, pour proposer une stratégie de l’organisation des flux en France afin d’être plus sûr, plus efficace. Il explique : « Le 26 mars 2016 cette stratégie a été présentée en Conseil des Ministres (sous présidence de François Hollande) par Ségolène Royal et Emmanuel Macron. [1]. Ce document de mars 2016 indique qu’il est nécessaire de lancer une nouvelle dynamique de performance de la logistique. Cette stratégie nationale France logistique 2025 repose sur cinq axes dont "utiliser la logistique comme levier de transformation des politiques industrielles et de transition énergétique" ». « Force est de constater, souligne François-Michel Lambert via le communiqué, que près de 2 ans plus tard, la mise en œuvre de cette stratégie est à l’arrêt. Peu a été fait. Or, l’affaire Lactalis est la démonstration de l’urgence de mise en œuvre de France Logistique 2025 : les informations de contamination étaient disponibles depuis plusieurs mois mais, nos entreprises sont encore dans des systèmes organisationnels de production-transformation-distribution archaïques aux vues des potentiels qu’apportent la révolution numérique, tel que je le dis depuis 2016 et que je l’ai répété devant la Ministre des Transports il y a 1 mois ». Il Regrette : « En 2 ans, peu de décisions ont été prises, pas de plan d’actions mis en place et la logistique n’a pas été intégrée dans les Assises de la Mobilité de cet automne. Des pays font de la logistique un de leurs principaux leviers de performances pour garantir sécurité et efficacité organisationnelle. L’Allemagne est le pays le mieux classé au monde. La France est 16e mondiale, 8e européenne. La logistique c’est le pilotage des flux physiques par les flux d’informations. L’une des obligations est le retour produits par la traçabilité et la vitesse de la transmission de l’information fiable ». « Tant que nous n’aurons pas au sein du gouvernement un titulaire de la fonction "Logistique", celle-ci ne sera traitée que partiellement desservant de fait notre économie et surtout ne donnant pas toutes les garanties pour les citoyens de la protection de santé publique qui leur est due. On ne pourra pas dire que l’on ne savait pas comment faire. J’ai envoyé ce jour un courrier au Premier Ministre pour que France logistique 2025 devienne une priorité » conclut le député François-Michel Lambert.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.