Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Alerte canicule vigilance niveau orange

< >

Alerte canicule vigilance niveau orange

vendredi 3 août 2018

Face à la vague de chaleur qui frappe le pays, dans le cadre de la protection des
populations, la Préfecture des Bouches-du-Rhône vient de placer le département en vigilance canicule en niveau orange.

La ville de Marseille se mobilise et appelle toutes les personnes, parents, amis, voisins,
ayant dans ses proches des personnes vulnérables (personnes âgées isolées, enfants
en bas âges, personnes handicapées et les salariés en plein air) à prendre les mesures
de solidarité et de précaution qui s’imposent pour s’assurer qu’elles vont bien.
les bons gestes de protection à adopter :
- En cas de difficulté, de santé ou malaise ne pas hésiter à appeler le 15,
- Boire de l’eau très régulièrement,
- Manger en quantité suffisante trois repas,
- Ne pas boire d’alcool,
- Humidifier le corps régulièrement,
- Fermer les volets en journée,
- Supprimer tous les efforts physiques.
Voir toutes les recommandations de l’ARS Paca (Agence Régionale de Santé)
En lien étroit et permanent avec les services du Préfet, Jean-Claude Gaudin, maire
de Marseille, vient de donner les consignes aux services de mise en œuvre des
mesures communales relevant des compétences de la Ville. Pour toutes questions, les services du Centre communal d’action sociale, d’Allo Mairie (0810 813 813) sont d’ores et déjà à l’écoute de tous les concitoyens pour les renseigner et les aider. L’ensemble des services municipaux de secours, de sécurité civile, de sécurité police sont en alerte pour répondre aux sollicitations du Préfet dans le cadre de la coordination
des moyens au bénéfice des Marseillaises et des Marseillais. L’ensemble des services municipaux de secours, de sécurité civile, de sécurité police sont en alerte pour répondre aux sollicitations du Préfet, dans le cadre de la coordination des moyens au bénéfice des Marseillaises et des Marseillais. Les services du Samu social ont intensifié leurs maraudes (à pied et en véhicule) pour proposer notamment un ravitaillement en eau aux plus démunis. Une cellule de suivi est activée en Préfecture pour coordonner l’action des services de l’État avec d’autres entités telles que le Samu, le Bataillon de Marins Pompiers de Marseille (BMPM) et les différents services de secours, les services sociaux des collectivités locales, etc. L’objectif est de veiller à une bonne prise en charge des personnes les plus fragiles.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.