Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Face aux critiques à charge le projet MuCEM Plage tombe à l’eau

< >

Face aux critiques à charge le projet MuCEM Plage tombe à l’eau

dimanche 14 juin 2015

Yes We Camp d’indiquer dans un communiqué les raisons à l’origine de l’annulation du MuCEM Plage.
« Face aux critiques à charge, et sans une bienveillance minimum dans les milieux institutionnels et culturels, le MuCEM a pris ce week-end la décision d’annuler le projet MuCEM Plage. Pour Yes We Camp, cette nouvelle est triste, tant nous croyons à ce projet, sa force et sa pertinence, son modèle économique innovant, et tant nous avons mobilisé pour sa réalisation nos complices et alliés, créateurs, architectes, artistes plasticiens, musiciens, animateurs et associations locales.
Sans barrière ni ticket d’entrée, MuCEM Plage proposait de transformer l’esplanade du J4 par la création d’installations éphémères, généreuses et rassembleuses, toutes conçues avec des exigences de sobriété et de réemploi des matériaux, permettant chacune des usages collectifs en extérieur : échanger à l’ombre, se rafraîchir, préparer et partager le repas, déambuler, veiller à l’écoute des contes, peindre, jouer aux boules et pratiquer des sports, profiter du soleil aux extrémités du jour. Ces usages sont pour nous les dénominateurs communs, tous milieux sociaux confondus, d’une culture méditerranéenne que nous avons souhaité mettre en scène, avec autant de passerelles possibles avec le propos et les collections du MuCEM. Concentrés sur la préparation de ce projet inédit, conçu pour accueillir jusqu’à 400 000 visiteurs, nous avons à peine eu le temps d’exprimer les raisons de notre engagement dans cette initiative. Oui ! Nous croyons aux activités de plein air ouvertes à tous, dans des sites symboliques, pour encourager les rencontres et la sociabilisation.
Oui ! Nous voulons œuvrer à l’ouverture et l’animation de l’espace littoral à Marseille, à l’inverse des logiques à l’œuvre de commercialisation de ces endroits privilégiés.
Oui ! Nous soutenons un musée d’État dans son projet de sortir de ses murs, en cohérence avec l’élan de 2013 et le succès des manifestations alliant culture et événement populaire.
L’association Yes We Camp et sa belle équipe d’une quinzaine de quasi-permanents remercient infiniment tous ceux qui ont été les co-auteurs et contributeurs de ce projet qui ne se fera pas cette année. Nous sommes sensibles à vos marques de soutien et vous donnons rendez-vous pour nos prochains projets, à Paris, dans la Creuse et les quartiers marseillais. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.