Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Appels d’offres : le port de Marseille-Fos recherche des candidats pour le (...)

< >

Appels d’offres : le port de Marseille-Fos recherche des candidats pour le J1 et l’accueil de méga yachts

jeudi 12 septembre 2013

Le grand port maritime de Marseille (GPMM) a lancé en août deux appels à la concurrence destinés à désigner les futurs occupants du hangar J1 pour l’un, et l’exploitant d’une base d’accueil pour la très grande plaisance qui utilisera les bassins attenants au hangar, pour l’autre. Ces espaces bénéficient d’une localisation exceptionnelle à Marseille : situés dans le nouveau quartier d’affaires de la Joliette, ils jouissent de la proximité d’un futur centre commercial haut de gamme, Les Terrasses du Port (ouverture en 2014), et sont basés à moins de 500 mètres des nouveaux musées de la Ville, Mucem et Villa Méditerranée. Ils bénéficient aussi de l’environnement logistique et industriel du port de Marseille-Fos, de ses activités de réparation navale de grande plaisance en particulier. Le créneau des navires de plus de 60 mètres a également été choisi pour sa complémentarité avec le site de La Ciotat. Sur ce segment porteur d’accueil technique de grandes unités, Marseille a l’ambition de se hisser au niveau de Barcelone et de Gênes.
La première procédure propose une délégation de service public en vue d’aménager et d’exploiter une base d’accueil de yachts de plus de 60 mètres et, le cas échéant, d’implanter des activités complémentaires concourant à l’animation de la base. La surface du périmètre ouvert à la concurrence constitue une opportunité rare sur la façade méditerranéenne française : 40 000 m² de plan d’eau, 750 mètres linéaires de quai, 10 000 m² de terre-pleins et 2 000 m² au rez-de-chaussée du hangar J1. Cette base d’accueil pourrait, à terme, recevoir jusqu’à 25 méga yachts.
La deuxième procédure consiste à sélectionner les futurs occupants du hangar J1 pour des surfaces de 2 000 m² minimum à 21 000 m² maximum ainsi que de 10 000 m² de terre-pleins adjacents au hangar. Les activités recherchées (tertiaire, événementiel, recherche, innovation, formation…) devront contribuer financièrement au développement du port. Elles devront également participer au rayonnement international du port et de la ville, en cohérence avec les projets d’aménagement du secteur Euroméditerranée. Les activités liées au domaine maritime et portuaire, notamment les services au yachting, seront privilégiées ainsi que celles prévoyant l’ouverture d’une partie du hangar au public.
Le GPMM s’est donné jusqu’au 31 octobre pour sélectionner les candidats sur la base de leurs capacités professionnelles, techniques et financières. Seuls ceux retenus pourront accéder au cahier des charges et soumettre un projet à compter de cette date. L’objectif est de parvenir au choix des lauréats des deux procédures au cours du deuxième trimestre 2014.

Les avis d’appels à la concurrence complets peuvent être consultés sur le JOUE (Journal Officiel de l’Union Européenne) et le BOAMP (Bulletin Officiel des Annonces des Marchés Publics, annonces 13-58290 (hangar) et 13-55544 (base)) ainsi qu’à l’adresse suivante : https://marches.local-trust.com/?page=entreprise.EntrepriseHome

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.