Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Aquarius - Benoît Payan (PS) : Marseille doit "être complice" des (...)

< >

Aquarius - Benoît Payan (PS) : Marseille doit "être complice" des sauveteurs

dimanche 1er juillet 2018

JPEG - 29.7 ko
(Photo Patricia Maillé-Caire)

Benoît Payan, Président du groupe socialiste de la ville de Marseille déclare dans un communiqué : « Alors que l’Aquarius a fait une escale technique à Marseille, la Ville s’honorerait à lui garantir son accueil inconditionnel, à devenir son port d’attache symbolique. L’Aquarius doit pouvoir battre pavillon Marseillais. Entre l’Italie honteuse et l’Espagne glorieuse, il y a eu la France, silencieuse. Un silence coupable, quand chaque jour perdu en mer aurait pu servir à secourir d’autres naufragés. Marseille, elle, doit rester fidèle à ses valeurs et à son Histoire, à sa tradition hospitalière qui lui fait honneur. Au-delà de l’actualité immédiate, dramatique et inquiétante, l’Europe et la Méditerranée ont besoin d’un phare. Ceux qui continuent de croire en l’Histoire et dans les valeurs de notre territoire ont besoin d’un symbole, d’un espoir. L’incertitude avec laquelle s’engage à nouveau l’Aquarius pour les semaines et les mois à venir n’est pas acceptable. En plus d’accueillir le siège social de SOS Méditerranée, Marseille doit devenir le port d’attache symbolique de l’Aquarius, son refuge, celui qui lui ouvrira toujours ses portes, à chaque fois qu’il le souhaite, en tout temps et d’où qu’il vienne. "Actibus immensis urbs fulget massiliensis". Marseille a l’occasion de faire vraiment sienne sa devise : La Ville de Marseille resplendit par ses hauts faits : "être complice" des sauveteurs. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.