Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Bruno Benjamin président du Crif Marseille-Provence : "Des décisions fortes (...)

< >

Bruno Benjamin président du Crif Marseille-Provence : "Des décisions fortes contre la souffrance des citoyens français de toutes ethnies victimes de racismes"

jeudi 21 février 2019

JPEG - 102.9 ko
(Photo Robert Poulain)

Bruno Benjamin, président du Crif Marseille-Provence déclare dans un communiqué
« Depuis quelques jours, face aux excès de violences : tags antisémites, croix gammées sur des portraits de Simone Veil, injures antisémites contre le philosophe Alain Finkielkraut, profanation du cimetière juif de la commune de Quatzenheim en Alsace, de nombreux partis politiques ont appelé à des rassemblements le mardi 19 février dans plusieurs villes de France pour s’élever face à l’antisémitisme. Plus de 2 000 marseillais sous l’ombrière du Vieux-Port et 600 aixois devant l’Hôtel de Ville ont répondu présents à l’appel national contre le fléau antisémite. Une phrase retentie : « L’antisémitisme, c’est non, et toujours non ». Cependant, depuis plusieurs années, c’est la même rengaine. L’antisémitisme n’est pas l’affaire des juifs, mais l’affaire de tous. Il a été décidé par les organisateurs que le silence et le recueillement étaient certainement les attitudes appropriées dans cette circonstance. La mobilisation importante à l’échelle nationale devrait conduire le gouvernement vers des actes politiques forts et des réponses judiciaires concrètes et adaptées. Mardi, le désir d’actions urgentes se faisait entendre vivement à travers des dizaines de rassemblements. Ce qui témoigne d’une unité des composantes de la nation française à agir. Les paroles ne suffisent plus, nous attendons impatiemment des actes contre cette aversion, des décisions fortes contre la souffrance des citoyens français de toutes ethnies victimes de racismes et nous appelons tous et chacun à tirer les leçons des atrocités passées. L’antisémitisme sur les réseaux sociaux est grandissant et n’est pas assez condamné d’une part par la Justice et d’autre part très mal modéré par les grands groupes tels que Twitter, Facebook et Youtube … A vous, responsables politiques et élus de la République, de déconstruire ces préjugés qui continuent d’être véhiculés sur les juifs de France. Alors vous inverserez positivement le cours de l’histoire. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.