Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > CFA du Pays d’Aix : un apprenti sous les ors du palais du Luxembourg

< >

CFA du Pays d’Aix : un apprenti sous les ors du palais du Luxembourg

jeudi 12 mars 2015

Le président du Sénat, Gérard Larcher, a reçu ce mercredi 4 mars un élève du Centre de Formation d’Apprentis du Pays d’Aix choisi pour représenter le territoire à l’occasion des 15e Rencontres sénatoriales de l’apprentissage organisées par la Haute assemblée en partenariat avec l’Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l’Artisanat (APCMA).
Élève en première année de CAP « peinture en carrosserie », Anthony Poully a été accueilli avec son professeur, Geoffrey Giovanni pour une journée d’échanges réunissant des élus, des entrepreneurs, des formateurs et des apprentis venus de tous les centres de formation d’apprentis en France.
La journée a été clôturée par François Rebsamen, ministre du Travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social. Elle a permis de rappeler la place et le rôle de l’apprentissage.
Chaque année, 200 000 jeunes sont accueillis et formés par des entreprises artisanales, offrant à 85 % des apprentis de trouver un emploi dans l’année suivant l’obtention de leur diplôme. Selon la Chambre des Métiers et de l’Artisanat des Bouches-du-Rhône (CMA 13), un chef d’entreprise artisanale sur deux a suivi cette voie de formation. Anthony Poully était accompagné de deux autres apprentis des Bouches-du-Rhône, Tara Loubat (CAP pâtisserie) et Kevin Colcellini qui prépare un CAP de menuiserie.

En chiffres

- 4 300 : c’est le nombre de contrats contrats d’apprentissage dans les métiers de l’artisanat sont actuellement recensés dans les Bouches-du-Rhône, selon la CMA13.
- 500 000 : c’est l’objectif du nombre d’apprentis que s’est fixée l’Assemblée Permanente des Chambres des Métiers et de l’Artisanat pour 2017.
- 1979 : Depuis sa création en 1979, le CFA a considérablement développé son offre pédagogique. Passé dans le giron communautaire en 2004, il propose aujourd’hui 23 formations avec diplôme, du CAP au BAC professionnel, autour de onze métiers différents dans les domaines de l’automobile (mécanique, carrosserie, peinture), des services (coiffure, esthétique cosmétique, art floral, commerce-vente) et du goût (cuisine, restaurant, pâtisserie, boulangerie).
Important vecteur d’insertion professionnelle dans le paysage économique, le centre de formation accueille un millier de jeunes de 16 à 25 ans, soit en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, soit dans le cadre de la formation continue. Répartis sur plus de 750 entreprises partenaires, dont 60% sont implantées en Pays d’Aix, les apprentis du CFA préparent un diplôme de niveau 5 (CAP et Mention Complémentaire) ou, pour 31% d’entre eux, un BP ou un Bac Pro (diplôme de niveau 4). Dès septembre 2015, le CFA du Pays d’Aix donnera naissance à un nouveau diplôme de niveau 3 avec le brevet de maîtrise fleuriste.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.