Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Charlie Hebdo - Jean Roatta : « L’intégrisme n’est pas l’accomplissement du (...)

< >

Charlie Hebdo - Jean Roatta : « L’intégrisme n’est pas l’accomplissement du plus fidèle d’une religion, il n’en est que la caricature méconnaissable »

jeudi 8 janvier 2015

Jean Roatta est adjoint au maire de Marseille, délégué à la Coopération euro-méditerranéenne et président de "Groupe-Pays Maroc" du réseau national Cités unies France. A la suite de l’attentat terroriste contre Charlie Hebdo, il exprime son émotion, avance : « Depuis une dizaine d’années, des actes aveugles heurtent chaque jour nos consciences et font planer des menaces d’un durcissement des rapports entre les peuples. Le terrorisme n’a aucun respect de la vie et de la personne humaine. Il radicalise la peur de chacun. Les terroristes veulent dresser les nations les unes contre les autres et conduire le monde à la paralysie. L’intégrisme n’est pas l’accomplissement du plus fidèle d’une religion, il n’en est que la caricature méconnaissable. Le terrorisme est la négation même des idéaux qu’il prétend défendre, parce qu’il risque de discréditer l’Islam qu’il déclare servir parce qu’il est la négation de la part sacrée de l’homme. Parce que l’Autre n’est pas un barbare, parce que le monde n’est pas une jungle, nous devons, avec courage, nous animer d’une force commune. Notre message politique est celui de la responsabilité collective. Dans ce geste odieux, l’atteinte des libertés les plus précieuses de l’information et de notre sécurité en tuant des policiers et des journalistes. Nous nous sentons, aujourd’hui, tous solidaires, déterminés. Nous sommes tous aujourd’hui des "Charlie" »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.