Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Communiqué : La ville de Marseille dresse un bilan de la situation à la suite (...)

< >

Communiqué : La ville de Marseille dresse un bilan de la situation à la suite du drame de la rue d’Aubagne

samedi 10 novembre 2018

Dans un communiqué la ville de Marseille fait le point sur la situation à la suite de l’effondrement des immeubles de la rue d’Aubagne :
"Lundi 5 novembre 2018, trois immeubles aux numéros 63, 65 et 67 rue d’Aubagne à Marseille (1er arrondissement) se sont effondrés, causant le décès de 8 personnes. Pendant 5 jours, 24 heures sur 24, les marins-pompiers et tous les services de secours ont œuvré pour rechercher les disparus dans les décombres. A la suite de ce drame, la ville de Marseille a immédiatement pris en charge les familles des victimes. Tous les services de la ville sont mobilisés pour apporter aide et assistance. Dans un second temps, par principe de précaution, la Ville a étendu le périmètre d’immeubles
évacués, et a tout de suite pris en charge les familles. La municipalité engage un important travail collectif avec les services de l’État. Le Samu social de la ville de Marseille, le Centre communal d’action sociale (CCAS), la Croix Rouge et de très nombreuses associations se sont également mobilisées. La municipalité agit au plus vite pour les reloger, subvient aux besoins de la vie quotidienne (alimentation, hygiène) et leur fournit une aide psychologique. Enfin, en parfait accord avec le Préfet, le Maire de Marseille a également signé un arrêté sur la base du pouvoir de police générale afin de prescrire la déconstruction d’immeubles, à proximité, qui menaceraient de s’effondrer.
Hébergement
• A ce jour, la ville de Marseille a pris en charge 187 familles soit 404 personnes
hébergées, dans 5 hôtels de la ville. Finançant les petits-déjeuners au sein des établissement hôteliers.
• A partir de ce soir, un « restaurant » situé à la Maison des Associations, au 93, la
Canebière sera ouvert pour accueillir les personnes sinistrées et leur proposer gratuitement des plateaux repas chauds à midi et à 19 heures.
Relogement
• Avec le soutien des bailleurs sociaux, la ville compte aujourd’hui 150 logements sociaux disponibles, dont 60 en centre-ville.
• Dès à présent, 9 ménages ont accepté un relogement définitif et 2 un relogement
temporaire.
Assistance aux enfants
• Concernant la prise en charge des enfants des familles relogées, toutes les fournitures scolaires nécessaires leur seront remises par les services de la Ville lundi 12 novembre, au matin.
• Un accueil gratuit à la cantine sera assuré pour tous. Enfin, si nécessaire, ces enfants
pourront être affectés dans des écoles plus proches de leur lieu d’hébergement.
Procédures de mise en sécurité
Depuis le 7 novembre, 130 signalements ont été enregistrés sur l’ensemble de la commune et 78 interventions ont d’ores et déjà eu lieu. Tous les arrêtés qui ont dû être pris, ont été présentés aux propriétaires et aux syndicats afin qu’ils réalisent les travaux dans les délais pressentis.
Solidarité
• Depuis le mardi 6 novembre, avec le soutien notamment de la mairie des 1er et 7e
arrondissements, les Marseillais font preuve d’un grand élan de solidarité. 850 kilos de
vêtements et 300 kilos de produits d’hygiène ont été distribués.
• Actuellement plus de 2 000 kilos de vêtements et 400 kilos de produits d’hygiène sont en stock.
Allô Mairie
Un numéro spécial joignable 24h/24 et non surtaxé (04 91 14 55 61) d’information au public, réservé en priorité aux personnes touchées par ces événements, est activé par la mairie de Marseille. Ce numéro permet un accès prioritaire au Centre d’Appels d’Allô Mairie qui assure également tous les rendez-vous des familles avec les travailleurs sociaux en vue ou de leur relogement.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.