Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Conseil régional Paca

< >

Conseil régional Paca

lundi 15 avril 2013

Motion pour le camp des Milles

Jean-Marc Coppola, au nom du Front de Gauche, est intervenu, ce 12 avril, lors de la plénière du conseil régional Paca, pour qu’un soutien financier soit apporté au comité d’entreprise des cheminots Paca qui entend réhabiliter un wagon ayant servi à la déportation.

« En décembre dernier, l’hémicycle du Conseil régional accueillait un colloque passionnant, organisé par le comité d’entreprise des cheminots de PACA, en présence de résistants et de personnalités, à l’occasion de la sortie de l’ouvrage historique Cheminots, les années de guerre. Depuis de nombreuses années, ce comité travaille sur la mémoire et en particulier sur la dernière guerre mondiale. Actuellement, les cheminots sont particulièrement attachés à leur projet de sauvegarde et de rénovation d’un wagon qui a servi à la déportation, afin de le transférer au Camp des Milles pour en faire le « wagon du souvenir ». L’appel public qu’ils ont lancé en ce sens a recueilli le soutien de nombreuses personnalités (historiens, anciens combattants, syndicalistes, élus...).

Installé à Miramas, le wagon subit les dégradations du temps et nécessite une remise en état au coût estimé par la Direction de la SNCF à 100 000 euros. Enfin devenu haut lieu de la mémoire dans notre Région mais aussi au niveau national, le Camp des Milles, inauguré par le Premier ministre et le Président de Provence-Alpes-Côte d’Azur, a vu partir deux milles femmes, hommes et enfants juifs vers Drancy et les camps de la mort. Aussi, le Conseil régional estimant juste et symboliquement forte l’idée d’installer sur les lieux mêmes de cette tragique entreprise un des wagons utilisés au nom de la barbarie. Décide d’apporter son soutien politique et financier au projet du comité d’entreprise des cheminots Paca. Décide de solliciter l’ensemble des partenaires et collectivités concernées (direction régionale de la SNCF, CE des cheminots Paca, Fondation du camp des Milles, Préfecture, conseil général, ville de Miramas, d’Aix-en-Provence) afin de mener à bien dans les plus bref délais ce projet. Cette initiative relève d’un devoir de mémoire commun à tous les républicains. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.