Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Contrat de plan État-Région 2014-2020 : lancement de la concertation de la (...)

< >

Contrat de plan État-Région 2014-2020 : lancement de la concertation de la nouvelle génération

mardi 7 janvier 2014

A l’occasion du premier comité stratégique et de suivi du Contrat de plan Etat-Région (CPER) de l’année, Michel Cadot, préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et Michel Vauzelle, président du Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur ont lancé, ce lundi 6 janvier en préfecture, la concertation sur le futur Contrat de plan 2014-2020 et ont présenté les bases de l’accord de transition permettant la continuité entre les deux contrats
Avec le Contrat de projets Etat-Région 2007-2013 qui s’achève, l’Etat et le Conseil régional ont investi près de 1,5 Md euros et soutenu plus de 7 000 projets pour les habitants de Provence-Alpes-Côte d’Azur. 300 km de voies ferrées ont ainsi été rénovées, de grandes infrastructures portuaires réalisées, des cités universitaires réhabilitées, des pépinières d’entreprises créées, des pôles de compétitivité soutenus. Un effort important a été fait pour le déploiement des infrastructures numériques à haut débit, y compris dans les zones rurales et de montagne, ou encore la sécurisation de la ressource en eau et la préservation de la biodiversité. Des maisons de santé ont été mises en place, d’importants projets culturels et touristiques ont pu voir le jour.
Aujourd’hui, l’État et le Conseil régional ont officiellement lancé la phase de concertation avec les départements, les territoires métropolitains et des communautés d’agglomérations pour l’élaboration du « Contrat de plan » 2014-2020. Cette concertation qui associera également les territoires, le secteur privé et la société civile, se déroulera durant le premier semestre 2014. Elle permettra d’assurer la déclinaison des grands axes du CPER au plus près des besoins et des spécificités des territoires.
Les bases de l’« accord de transition » ont été présentées afin d’assurer la continuité des projets en cours, et de lancer de nouvelles opérations pour lesquelles un cofinancement État-Région est assuré.
Le nouveau Contrat de plan se déclinera en 5 axes :
- l’enseignement supérieur (dont la vie étudiante), la recherche et l’innovation ;
- les filières d’avenir et les usines du futur ;
- la mobilité multimodale ;
- le numérique (couverture du territoire par le très haut débit) et ses usages ;
- la transition écologique et énergétique.
L’emploi, priorité majeure fixée par le Président de la République, constituera la « colonne vertébrale » de ce nouveau contrat, chacun des 5 axes thématiques devant détailler les actions prévues pour favoriser la solidarité et la création d’emploi, en particulier pour les jeunes.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.