Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Marseille : lutte contre la vente illicite de boissons alcoolisées et le (...)

< >

Marseille : lutte contre la vente illicite de boissons alcoolisées et le travail dissimulé sur le Cours Ju’

mercredi 30 septembre 2015

JPEG - 167.8 ko
Le secteur du Cours Julien a été identifié comme prioritaire par le CLSPD (Photo Philippe Maillé)

A l’occasion de l’installation du Conseil local de sécurité et prévention de la délinquance (CLSPD) des 6e et 8e arrondissements de Marseille le 10 juillet 2015, le secteur du cours Julien a été identifié comme prioritaire par l’ensemble des acteurs, et notamment le préfet de police et le maire de Marseille, pour y mener des opérations concertées associant police nationale, police municipale, brigade canine, brigade des débits de boissons, services de l’URSSAF, service et police de la propreté. Ces opérations ont pour objectif de vérifier le respect de la règlementation en matière de vente d’alcool, la municipalité ayant pris le 20 juillet un arrêté interdisant la vente de boissons alcoolisées à emporter de 20 heures à 6 heures par les commerces d’alimentation générale du secteur. Un arrêté qui oblige les exploitants à dissimuler les boissons alcoolisées passé 20 heures. Ces opérations ont également pour but de vérifier le respect de la législation sur le travail et sur les débits de boisson.
Depuis le 21 juillet, huit d’entre elles ont été programmées :

- 33 épiceries et 17 débits de boisson et restaurants ont été contrôlés entre 20h30 et 22h30 ou 21h30 et 23h30. Toutes les épiceries ont été verbalisées au moins une fois pour non dissimulation des boissons alcoolisées et/ou vente d’alcool pendant les horaires d’interdiction (46 procès-verbaux dressés). Lors de la première de ces opérations, le gérant d’une épicerie a été interpellé pour rébellion et de nombreux paquets de cigarettes (interdits à la vente dans ce type d’établissement en application de la loi), ont été découverts à l’occasion des 2 contrôles dont il a fait l’objet.
- 9 infractions pour travail dissimulé ont été relevées, principalement dans les bars et restaurants, ainsi que de nombreuses infractions à la législation sur les débits de boisson. Deux fermetures administratives d’un mois et un avertissement ont été prononcés à l’encontre de trois épiceries.
« De ce bilan, il apparaît que la règlementation sur l’interdiction de vente d’alcool par les commerçants et le principe de la dissimulation des alcools passé 20 heures ne sont pas toujours respectés par certains commerçants. Aussi ces contrôles vont-ils se poursuivre et s’intensifier », précise le CLSPD
S’agissant de la propreté, « il apparaît que le secteur n’est pas particulièrement touché par les abandons de détritus (comme cela est encore trop souvent le cas du côté de Noailles), à l’exception du cours Julien où des bouteilles d’alcool et des encombrants sont régulièrement abandonnés sur place ». Les commerçants respectent « globalement » les horaires de ramassage puisque 4 PV seulement ont été dressés pour dépassement du volume d’ordures autorisé. A chaque opération, 2 à 3 m3 d’ordures ont été ramassés.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.