Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Création d’une Taxe spéciale d’équipement régional (TSER) : réaction de Christian (...)

< >

Création d’une Taxe spéciale d’équipement régional (TSER) : réaction de Christian Estrosi, Président de Paca

mercredi 29 juin 2016

JPEG - 64.6 ko
(Photo Philippe Maillé)

Dans le prolongement de la réunion qui s’est tenue à Matignon avec l’Association des Régions de France, le Premier ministre, Manuel Valls, a annoncé ce mardi 28 juin la création d’un nouvel impôt. « Alors que François Hollande avait promis que les impôts n’augmenteraient plus d’ici 2017, le Gouvernement est une nouvelle fois pris en flagrant délit de mensonges. Prélevé sur les ménages et les entreprises, ce nouvel impôt vient s’ajouter à la trop longue liste des promesses fiscales non tenues de François Hollande », déclare Christian estrosi, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Considérant : « Les impôts en France sont devenus confiscatoires et c’est le Président de la République qui en est le premier responsable. Il a préféré la facilité des impôts au courage des réformes ! Aujourd’hui, le Gouvernement n’a pas eu le courage de faire pour les Régions le geste qu’il a fait pour les Communes : il a préféré faire porter cet effort de plus de 600 millions d’euros par an par les ménages et les entreprises. Je mesure l’urgence financière de nos collectivités et tout particulièrement de nos Régions, mais rien ne saurait justifier que l’on présente, une fois de plus, l’addition aux Français. » En Provence-Alpes-Côte d’Azur, précise-t-il : « Nous nous efforçons avec les élus de ma majorité à tenir notre engagement de campagne de ne pas augmenter les impôts. Nous avons même décidé de faire davantage en supprimant un impôt. Je ne peux me résoudre à un double discours schizophrène : combattre les hausses d’impôts d’un côté et me taire de l’autre au prétexte que ma collectivité en bénéficierait. »

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.