Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Croisière : 6 navires en escale simultanément ce dimanche à Marseille

< >

Croisière : 6 navires en escale simultanément ce dimanche à Marseille

vendredi 5 juin 2015

Le Grand Port Maritime de Marseille, 5e port de croisière de Méditerranée, accueillera simultanément, ce dimanche 7 juin, 6 navires de croisière entre le Terminal Joliette et le Môle Léon Gourret. Une des journées les plus chargées de l’année pour le territoire, totalisant près de 17 000 passagers accueillis. Les navires présents : Costa Diadema, Aegean Odyssey, Zenith, Caribbean Princess, Emerald Princess et MSC Armonia.
Le Club de la Croisière Marseille Provence (La CCI Marseille Provence, la ville de Marseille et le Grand Port Maritime) rappelle : « La croisière représente l’un des phares de l’économie de Marseille-Provence. Trois études successives, menées ces dernières années par la CCI Marseille Provence, affinent ce constat et permettent de dégager les bénéficiaires directs : le secteur maritime mais également ceux du tourisme et du commerce. Car, véritables ambassadeurs du territoire, les croisiéristes qui aujourd’hui transitent à Marseille sont les touristes de demain : 7 passagers sur 10 se disent prêts à revenir à Marseille ». Soulignant : « Pour soutenir les performances exceptionnelles de Marseille sur le marché de la croisière et assurer une qualité de service optimale, la place portuaire marseillaise n’a cessé d’adapter ses infrastructures avec en 2013, la mise en service du terminal Joliette réservé aux navires « luxe » de moins de 200 mètres, puis en avril 2014 celui du terminal B opéré par le Marseille Provence Cruise Terminal, lui permettant d’accueillir 6 navires simultanément. En 2015, l’activité croisière continue de progresser pour Marseille avec des prévisions consolidées toujours en hausse annonçant 1,5 millions de passagers dont 500 000 en tête de ligne avec 465 escales et 68 navires de 30 compagnies différentes. »

Messages

  • .super, pour la ville de MARSEILLE , les touristes seront toujours les bienvenus, marseille , une très belle ville, tout dans cette ville,
    il faut , absolument , que MR LE MAIRE ET ELUS ET ++ HAUT !!!!!! fassent en sorte , que la PROPRETE , soit une PRIORITE .. C’EST URGENT ...Les touristes , qui arrivent de la gare, descendent le Bd d’Athènes , cela donne mauvaise image de la ville !! par pitié , soyez rigide avec la population , le POURQUOI DEPUIS XXX ANNEES de laisser aller.. DOMAGE !!!!!

    Je compte , sur les personnes qui en ont la décision et le pouvoir...

    MERCI D’AVANCE ...........

  • Laissez moi rire jaune en parlant des efforts du port pour les croisieristes à Marseille ! Dès le départ, les bateaux auraient dû accoster au niveau de l’entrée du port en aménageant la grande jetée pour permettre le passage des grosses unités. Le port a refusé et relégué les paquebots au fin fond du port, en pleine zone industrielle, et éloignant les croisieristes du centre ville. Bonjour taxis coûteux, bus et perte de temps dans les embouteillages pour des touristes dont la durée de l’escale est très courte. Comparez avec Barcelone... C’est encore un exemple des effets d’un refus d’investissement au départ, parcequ’on doutait du succès de la croisière dans le futur. Aujourd’hui le mal est fait, ce qui est désolant et typique des méthodes locales...

  • Les marseillais qui payent des impôts sont furax : ces croisiéristes débarquent, font un tour vite fait dans les commerces touristiques et de luxe, et non pas les artisans locaux, mangent une bouillabaisse de merde en s’imaginant parler ’avec Pagnol sans même savoir que Pagnol est d’Aubagne, et ne sortent pas du petit périmètre choisi et imaginé par la mairie et la CCI. Les touristes ne voient rien de Marseille. Tout ce qu’ils voient, c’est le porte monnaie qu’on leur a dérobé au vieux port, évidemment, 30% de pauvres face à des hordes de touristes plein aux as qui profitent de nos largesses. Les marseillais qui payent leurs impôts locaux ont payé pour ca (et pour le stade) alors que la ville est en banqueroute, que les enfants ont des écoles de merde, que le taux de chômage est monumental, que les transports en commun ne desservent que le centre, que tous ceux des quartiers périphériques (du 9ème au 16eme) passent leur vie dans les embouteillages et le stress de ne pouvoir récupérer leur enfants à l’heure, grève après grève — de métro de cantine de train— , sans jamais le temps d’aller au centre. Nous avons voulu visiter le MUCEM un dimanche (on bosse la semaine), mais les 2h de queue de croisiéristes nous ont empêché de visiter ce musée, dans NOTRE ville. Les marseillais sont réduits à être fan de l’OM, riches, ou à crever. Nous, classe moyenne, on crève, et on va se tirer d’ici. Par ce que meme les plages et les piscines sont remplacées dans leur entretien par un paris plage au pied du MUCEM, inaccessible pour les habitants. HONTE A MARSEILLE. Marseille, tu attires les touristes, mais tu fais fuir les classes moyennes. Marseille, tu pues, tu t’enfonces dans le delirium, et tu fais crever tes enfants. Ici, pour les travailleurs, le moindre déplacement prend 2h d’embouteillages, des amortisseurs foutus vu l’état des rues, et du stress de pollution exacerbe. Marseille, pourquoi as tu cache une pollution à risque en mars avril ? Marseille, tu te vantes de ton pôle de médecine, mais ce pôle n’est pas pour les habitants. Marseille, tu pues, tu te dégrades, tu augmentes la pauvreté, les vols à la tire, les cambriolages, et ta réponse est de faire venir les footeux et les touristes ? Marseille, attention, nous sommes un million. Marseille, réagis, vite...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.