Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Migrants esclaves en Libye des "opérations d’évacuation d’urgence" vont être (...)

< >

Migrants esclaves en Libye des "opérations d’évacuation d’urgence" vont être menées

jeudi 30 novembre 2017

Des « opérations d’évacuation d’urgence vont être organisées pour des migrants victimes des trafiquants d’êtres humains en Libye », a annoncé Emmanuel Macron ce mercredi 29 novembre. La décision a été prise lors d’une réunion réunissant l’ONU, l’Union européenne, l’Union africaine et neuf pays, dont la France, à Abidjan (Côte d’Ivoire). Ces opérations doivent avoir lieu « dans les prochains jours ou semaines », selon le Président de la République. La réunion d’urgence dans laquelle cette décision a été prise réunissait, outre l’UE, l’Union africaine et l’ONU, neuf pays : la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, le Tchad, le Niger, la Libye, le Maroc et le Congo. Les dirigeants présents « ont décidé une action d’extrême urgence pour évacuer de Libye ceux qui veulent l’être », a expliqué Emmanuel Macron. « La Libye a réaffirmé son accord pour identifier les camps où des scènes de barbarie ont été identifiées. (...) Le président Sarraj a donné son accord pour qu’un accès puisse être assuré ». L’UE, l’Union africaine et les Nations unies ont également convenu d’un « soutien accru à l’Office international des migrations pour aider au retour des Africains qui le souhaitent vers leur pays d’origine », dès les prochains jours. Les pays présents vont mettre en place « une coopération étroite » de leurs services de police et de renseignement « pour démanteler les réseaux et leur financement et interpeler les trafiquants ». L’UE, l’ONU et l’Union africaine se sont engagées à geler les avoirs des trafiquants identifiés, et cette dernière va mettre en place une commission d’enquête. Enfin, les participants veulent aussi mettre en place une communication destinée aux Africains, pour « dénoncer la traite des humains en Libye » et « décourager ceux qui cèdent aux sirènes des passeurs ».

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.