Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Francetvinfo : A propos du scandale des "Paradise Papers"

< >

Francetvinfo : A propos du scandale des "Paradise Papers"

mardi 7 novembre 2017

« Une nouvelle fuite de documents a permis au Consortium international des journalistes d’investigation de mettre à jour les combines de nombreuses personnalités pour échapper à l’impôt », décrit francetvinfo.fr dans un article qui apporte quelque éclairage sur le scandale des "Paradise Papers"

Pour comprendre le scandale des "Paradis Papers" Francetvinfo publie un article intitulé "à lire pour comprendre le scandale des "Paradise Papers" et qui est le résultat de plusieurs mois d’enquête. Une enquête menée par le Consortium international des journalistes d’investigation, un média non lucratif déjà à l’origine des "Panama Papers" et avec lequel collaborent Radio France et "Cash Investigation" de France 2, qui a publié dimanche 5 novembre les premières révélations d’une nouvelle enquête, baptisée "Paradise Papers". « En s’appuyant sur plus de 13 millions de fichiers, provenant de deux cabinets d’avocats spécialisés dans la finance offshore et de 19 paradis fiscaux, ils révèlent les montages financiers complexes de certaines personnalités, comme la reine d’Angleterre, le pilote de F1 Lewis Hamilton ou un ministre américain, pour échapper à l’impôt ou dissimuler des relations d’affaires gênantes. Contrairement aux "Panama Papers", la plupart des pratiques révélées ici ne sont pas illégales. Mais elles posent une question morale : est-il acceptable et même viable pour nos démocraties que les plus riches se soustraient à l’impôt ? Un défi auquel les États ont répondu timidement pour le moment. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.