Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Numérique : Gemalto rejette l’offre de rachat d’Atos

< >

Numérique : Gemalto rejette l’offre de rachat d’Atos

mercredi 13 décembre 2017

Gemalto, leader mondial de la sécurité numérique, a refusé mercredi soir l’offre d’acquisition d’Atos. Cette dernière, fleuron des entreprises de services du numérique (ESN) au niveau mondial proposait de racheter la société pour 4,3 milliards d’euros. « Gemalto est mieux positionné en tant qu’entreprise autonome pour poursuivre avec succès son développement et créer de la valeur à long terme pour ses parties prenantes, et en particulier ses actionnaires », a commenté Gemalto dans un communiqué. Le conseil d’administration considérant également que Atos « sous-estime de manière significative la valeur de Gemalto. » Philippe Vallée, Directeur Général de Gemalto a déclaré dans un communiqué : « En 11 ans, nous avons fait de Gemalto un fleuron technologique de l’industrie française reconnu à travers 180 pays dans le monde. En 11 ans, l’entreprise a créé 5000 emplois. En 11 ans, Gemalto est devenu la référence mondiale dans le domaine de la sécurité numérique » .Le Conseil d’Administration note également que « l’Offre d’Atos ne relève pas d’une approche amicale et coopérative. Elle n’a pas été précédée des discussions préliminaires d’usage, la divulgation de l’offre a été faite unilatéralement, et Atos a fait part de son intention de déposer une offre formelle auprès de l’AFM, et ce même en l’absence d’un accord avec Gemalto. »
Anna CHAIRMANN

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.