Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Groupe socialiste de Marseille - Urbanisme dans le Parc National des (...)

< >

Groupe socialiste de Marseille - Urbanisme dans le Parc National des Calanques : arrêtons le n’importe quoi et voyons plus grand

dimanche 4 septembre 2016

Benoît Payan, Président du groupe socialiste et Annie Levy-Mozziconacci
Conseillère municipale et métropolitaine déclarent dans un communiqué : « Les dossiers se suivent et se ressemblent concernant l’urbanisme dans l’entrée du Parc National des Calanques. Un terrain, souvent à l’abandon, aiguise l’appétit de promoteurs immobiliers, sur des sites classés, protégés et bien trop souvent pollués. Les riverains et les collectifs que nous soutenons se mobilisent, interpellent les pouvoirs publics, et finissent par obtenir gain de cause.
Le dernier épisode en date, celui de la vente à prix d’or d’une parcelle de 15 000m2 sur laquelle se situe un Blockhaus et deux bunkers, n’échappe pas à cette règle. Bien que située dans la calanque de l’Escalette, en plein cœur du parc national des calanques, dans la zone des 100 mètres de la loi littoral, l’agence immobilière en charge de la vente n’hésite pas à faire état d’un "projet accepté" (lequel et par qui ?) et d’un "permis de construire purgé de tous recours".
Heureusement pour les Marseillais, la fin de non recevoir opposée par le Président du Parc National des Calanques Didier Réault tranche avec la permissivité, le laxisme et l’assentiment de son collègue maire des 6/8, symptomatique du blanc sein donné aux promoteurs. Au contraire, nous proposons de bâtir un projet cohérent et concerté pour l’ensemble de ce secteur, véritable porte d’entrée du Parc National des Calanques. Les nombreuses friches industrielles sont une opportunité d’offrir au Parc l’entrée quelle mérite ! Maison du Parc, Eco-musée, installations artistiques, zone de délestage complétée par des cheminements doux : les projets pour protéger et valoriser ce site et faire ainsi découvrir son patrimoine naturel et son histoire industrielle, sont nombreux. Ils sont de surcroit une opportunité pour enfin dépolluer les sols contaminés.
Pour l’entrée du Parc National de Calanques, il est grand temps d’arrêter ce grand n’importe quoi et d’enfin porter une vision, une ambition pour l’un des joyaux de notre ville et de notre Métropole. »

Messages

  • Le document d’urbanisme dont se prévaut dans son annonce le propriétaire du bunker concernant le restaurant qui existait, antérieurement à la création du Parc national des Calanques, est toujours en cours de validité. Dans ce sens, conformément à la charte du PNC permettant la poursuite d’activités antérieures au Parc, une exploitation de ce type peut être envisagé à nouveau. Toutefois, il ne saurait constituer une autorisation d’une autre activité ou bien de nouveaux travaux sans autorisation du Directeur du PNC. Une telle autorisation a déjà été refusée en 2014 et des PV ont été dressés au moment où le propriétaire a tenté de réaliser des travaux illégalement. Dans ce sens, il n’y a pas de désaccord entre les propos de Yves Moraine et les miens.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.