Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Kem One : le tribunal a validé la reprise par l’industriel français Alain de (...)

< >

Kem One : le tribunal a validé la reprise par l’industriel français Alain de Krassny

vendredi 20 décembre 2013

Les 1 300 salariés concernés en France sont soulagés. Après deux jours d’ultimes rebondissements, le tribunal de commerce de Lyon a homologué le projet de reprise du groupe chimique Kem One par l’industriel Alain de Krassny, ce vendredi 20 décembre. Il s’agissait de la seule offre sur la table après le retrait, jeudi, de la candidature de l’autre repreneur potentiel, le fonds d’investissement américain OpenGate. Cependant, OpenGate sera associé à Alain de Krassny au capital et dans la gestion du groupe chimique. Une liquidation du groupe spécialisé dans le PVC aurait non seulement privé d’emploi les 1 300 salariés de Kem One concernés par le redressement judiciaire, mais "aurait eu un effet domino sur 10 000 emplois dans la filière pétrochimique jusqu’à 25 000" selon les syndicats.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.