Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > L’entreprise aixoise LFoundry obtient un sursis de 3 mois

< >

L’entreprise aixoise LFoundry obtient un sursis de 3 mois

jeudi 26 décembre 2013

Le ministère du Redressement productif a annoncé ce jeudi soir avoir obtenu un sursis de trois mois pour "préserver les chances" d’une reprise du fabricant de semi-conducteurs LFoundry, placé quelques heures plus tôt en liquidation judiciaire. Le ministère a indiqué dans un communiqué avoir "sollicité le Procureur de la République pour obtenir du Tribunal de commerce le maintien de l’outil productif dans son état actuel pendant un temps limité" afin de "préserver les chances du site industriel", le temps d’évaluer la crédibilité d’une offre de reprise. "Ce délai de 3 mois devra être mis à profit pour confirmer la manifestation d’intérêt présentée le 19 décembre dernier en séance au Tribunal". Il "devra être employé à confirmer la crédibilité de cette solution de reprise", poursuit le ministère, en insistant sur le fait que "ce n’est qu’à cette condition qu’une issue positive pourra éventuellement être trouvée".
La société LFoundry, qui emploie 613 personnes à Rousset, près d’Aix-en-Provence, avait été placée en redressement judiciaire fin juin pour une période de six mois.
Ce jeudi après-midi, le tribunal a prononcé la liquidation judiciaire "sans maintien d’activité". Cette situation rendait difficile l’arrivée d’un repreneur car il n’y a de fait plus d’activité à reprendre. Les licenciements devaient être prononcés rapidement.
La société avait été rachetée en 2010 au groupe américain Atmel par l’entreprise allemande LFoundry pour un euro symbolique.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.