Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > La CCI Marseille-Provence dépose ses collections muséales au Mucem

< >

La CCI Marseille-Provence dépose ses collections muséales au Mucem

mardi 24 avril 2018

JPEG - 758.9 ko
(Photo Philippe Maillé)

Installé au Palais de la Bourse en 1969, le Musée de la marine et de l’économie de Marseille fermera ses portes fin avril à la suite du transfert programmé de ses collections vers les centres de conservation du Mucem, des Musées de Marseille et des Archives départementales. Ce transfert est l’assurance pour la CCI Marseille Provence « de conserver et valoriser ses collections dans les meilleures conditions. » « C’est un chantier en plusieurs étapes, explique Émilie Girard, conservateur en chef et responsable du département des collections au Mucem. « Nous avons d’abord informatisé et saisi dans une base de données l’ensemble des inventaires qui existaient sur support papier, soit 45 000 références. Puis nous allons décider des dépôts où nous répartirons, en fonction de leur nature et de leur intérêt, les différents pans de la collection : Mucem, MAAOA (Musée des arts africains, océaniens et amérindiens), archives départementales ou municipales... Il faudra ensuite procéder au récolement (confrontation des objets physiques et de leur inventaire), au dépoussiérage, à la photographie et à d’éventuelles petites restaurations, avant que les objets ne soient emballés et acheminés par transporteur spécialisé vers leur nouvelle demeure... » Stockés dans des réserves aux normes contemporaines, les trésors du passé maritime et commercial de Marseille (tableaux, affiches, photographies, modèles réduits) restent la propriété de la CCIMP « Il ne s’agit pas d’une dépossession, ni d’un abandon », indique Patrick Boulanger, conseiller à l’action culturelle de la CCI Marseille Provence, membre du comité de suivi tripartite (CCIMP - Mucem - Musées de Marseille) chargé d’accompagner la mise en dépôt. Ils bénéficieront d’une nouvelle visibilité. « Au Mucem par exemple, les collections seront entreposées dans le Centre de conservation et de ressources, une réserve qui possède une face publique visitable, où les objets peuvent être consultés sur rendez-vous, indique Camille Faucourt, conservateur du patrimoine chargée du suivi et de la valorisation des dépôts. De plus, toutes nos collections sont en ligne sur le site du musée, ce qui leur offre une très belle vitrine. »
La CCI Marseille Provence, qui a fréquemment prêté des œuvres aux musées nationaux, sera probablement sollicitée plus souvent encore. Comme par exemple en juin prochain, à l’occasion de l’exposition que le Mucem consacrera à l’artiste chinois Ai Weiwei. Évoquant la découverte de l’Occident par le père de l’artiste, le poète Ai Qing, arrivé par le port de Marseille dans les années 1920, cette exposition mettra en scène plusieurs pièces muséales de la CCIMP. « L’assurance pour celles-ci d’être admirées par des milliers de visiteurs. »

Les collections de la CCIMP en chiffres


-5 000 affiches et publicités

- 14 000 peintures, gravures, cartes et estampes

- 20 000 photographies

- 1 100 modèles réduits et objets historiques

- 2 200 médailles et jetons

- 1 300 objets d’arts premiers

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.