Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Marseille : lancement ce mardi 9 janvier du projet de Recherche (...)

< >

Marseille : lancement ce mardi 9 janvier du projet de Recherche Hospitalo-Universitaire en santé (RHU) Epinov

mardi 9 janvier 2018

C’est à Marseille, à la Timone que se tiendra ce mardi 9 janvier le lancement officiel du projet de Recherche Hospitalo-Universitaire en santé (RHU) Epinov qui a pour objectif d’améliorer les stratégies neurochirurgicales en introduisant une approche novatrice de modélisation du cerveau.

L’épilepsie résistante aux médicaments (DRE) touche des milliers de patients dans le monde. En dépit des progrès techniques, le taux de réussite de la chirurgie cérébrale de l’épilepsie ne s’améliore pas, figé aux alentours de 50%. La non-résection ou une modulation insuffisante des nœuds et voies importantes au cœur du réseau épileptogène sont les principales causes d’échec de la chirurgie. Pour tout candidat à la chirurgie, le acteur critique pour décider de la stratégie de traitement est une bonne estimation des résultats chirurgicaux. Or, aucune procédure fiable combinant les différents facteurs de pronostic pour un patient donné n’existe à ce jour, ce qui induit une grande incertitude pour prédire individuellement les effets de la chirurgie.
Le projet Epinov, axé sur l’utilisation de la modélisation à large échelle des réseaux
épileptogènes grâce aux données individuelles des patients épileptiques représente une nouvelle approche pour mieux guider les stratégies chirurgicales.
Ce dossier implique de nombreux partenaires : Aix-Marseille Université (AMU), porteur du projet, l’Inserm, l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM), les Hospices civils de Lyon (HCL) et Dassault Systèmes comme partenaire industriel.

Epinov, un investissement d’avenir
Le projet Epinov a été retenu dans le cadre du troisième appel à projets (AAP) « Recherche hospitalo-universitaire en santé » (RHU), lancé à l’occasion du Plan des Investissements d’Avenir français phase 3 (PIA 3). Focalisés sur la recherche translationnelle, les projets RHU associent secteurs académiques, hospitaliers et entreprises. Porté par le Professeur Fabrice Bartolomei, ce projet d’étude du rôle de la modélisation large échelle des réseaux épileptogènes dans le pronostic de la chirurgie de l’épilepsie a été labellisé RHU en juillet dernier et doté de 5 800 000 €. Au total, seulement 10 projets en France ont été retenus.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.