Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Le Collectif Paca pour la Mémoire de l’Esclavage rappelle la triste origine (...)

< >

Le Collectif Paca pour la Mémoire de l’Esclavage rappelle la triste origine du "Black Friday"

vendredi 24 novembre 2017

JPEG - 43.1 ko
Wally Tirera, Président du Collectif Paca pour la Mémoire de l’Esclavage (Photo Robert Poulain)

Wally Tirera, Président du Collectif Paca pour la Mémoire de l’Esclavage rappelle dans un communiqué : « La mise aux enchères des migrants noirs en Libye, a aussi sa source dans une avidité sans limite et la consommation comme religion pour faire marcher la machine à produire une société du jetable au mépris de l’humain. Aujourd’hui est le "Black Friday" une journée de braderie qui n’est ni plus ni moins qu’un des avatars de cette société de consommation qui prospère sur le dos de ses innombrables clients. Un contexte Libyen qui nous ramène aux 17e et 18e siècles, nous rappelle avec une très grande acuité la condition des noirs pendant la traite. Ainsi, peu connaissent l’origine véritable du « Black Friday », qui est célébré aujourd’hui et pourtant il fut la journée où le surplus de noirs réduit en esclavage étaient bradés en plein jour dans les marchés. Le Collectif Paca pour la Mémoire de l’Esclavage, se devait de rappeler cela en ce jour où beaucoup de monde s’intéressent à la cause de la lutte contre l’esclavage après les images de la mise aux enchères des noirs diffusée sur CNN. En effet, l’esclavage moderne concerne selon l’Organisation Internationale du Travail (OIT) 40 millions de personnes environ qui font encore l’objet de ce commerce. Le CPPME est dans le partage avec tous de la mémoire de la traite des noirs ainsi que la lutte implacable contre l’esclavage moderne. »

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.