Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Le collectif MonHomeoMonChoix contestent l’avis de la HAS et appelle le (...)

< >

Le collectif MonHomeoMonChoix contestent l’avis de la HAS et appelle le gouvernement à ne pas en tenir compte

vendredi 28 juin 2019

Les membres du collectif MonHomeoMonChoix contestent l’avis de la HAS recommandant de ne plus rembourser les médicaments homéopathiques. Compte tenu du manque d’expérience de la HAS pour évaluer cette thérapeutique, du manque d’experts en homéopathie au sein de la commission, de la non prise en compte des spécificités des médicaments homéopathiques, et compte tenu des irrégularités qui ont entachées cette procédure, les membres du collectif appellent solennellement le gouvernement à ne pas tenir compte de cet avis et demandent un moratoire afin de :
• Mettre en œuvre une évaluation, à partir des données du système national de santé, qui tienne compte de la spécificité de l’homéopathie à travers un partenariat public-privé ;
• Lancer un débat parlementaire et un débat public permettant de tenir compte de l’avis des Français.
Aujourd’hui, à travers toute la France, c’est la voix de plus de 1 100 000 Français ayant signé la pétition qui se fait entendre pour le maintien du remboursement des médicaments homéopathiques. Au-delà de la question du pouvoir d’achat, c’est leur liberté de recourir à une thérapeutique efficace, sûre et économique que les patients veulent faire respecter. Par ailleurs, l’homéopathie est une filière d’excellence française reconnue, performante et créatrice d’emplois. Largement implantée dans nos territoires elle innerve toutes les régions françaises en s’appuyant sur une multitude de sous-traitants. La thérapeutique homéopathique fait partie de l’histoire de la médecine, ses vertus bénéfiques sont reconnues par 72% des Français. Il est impératif de la laisser dans les mains des professionnels de santé pour qu’elle garde sa place dans l’offre de soins française, en complémentarité avec les médicaments conventionnels.

Messages

  • Enfin une médecine respectueuse de l’être humain, qui soigne, soulage, accompagne et traite le patient.

    Je pourrais témoigner de ma propre expérience, celle de prendre de l’allopathie pendant plusieurs jours avec 40° de fièvre sans amélioration. La prise de l’homéopathie alors, pourquoi pas essayer ! 10 minutes après la première prise, ma fièvre est descendue à 39° !
    le thermomètre indique 38° après la seconde prise, je peux m’assoir et n’ai plus mal à la tête, 1 heure plus tard après la 3ème prise, j’étais debout, 37°, plus aucun symptôme.

    Ma mère, adepte de la médecine dure, a dû effectuer une radiothérapie pour un cancer du sein.Refus de l’homéo, jusqu’au jour où elle a accepté de prendre les granules. Le radiologue était stupéfait !! plus de picotements ni de sensations de brûlures .

    Dernièrement, ma fille a survécu à une pancréatite aigûe sur grossesse de 8 mois et 10 jours. Tout le personnel soignant et médical ont conclu à un conte de fées. Un mariage intelligent de la médecine allopathique et de l’homéopathie.

    J’aimerais me confronter à cette avocate qui jure qu’elle ne donnera jamais de l’homéopathie à ses enfants et qu’elle n’en prendra jamais. Être aussi vindicative et affirmative prouve son ignorance, et non son innocence, dans le domaine.

  • Enfin une médecine respectueuse de l’être humain, qui soigne, soulage, accompagne et traite le patient.

    Je pourrais témoigner de ma propre expérience, celle de prendre de l’allopathie pendant plusieurs jours avec 40° de fièvre sans amélioration. La prise de l’homéopathie alors, pourquoi pas essayer ! 10 minutes après la première prise, ma fièvre est descendue à 39° !
    le thermomètre indique 38° après la seconde prise, je peux m’assoir et n’ai plus mal à la tête, 1 heure plus tard après la 3ème prise, j’étais debout, 37°, plus aucun symptôme.

    Ma mère, adepte de la médecine dure, a dû effectuer une radiothérapie pour un cancer du sein.Refus de l’homéo, jusqu’au jour où elle a accepté de prendre les granules. Le radiologue était stupéfait !! plus de picotements ni de sensations de brûlures .

    Dernièrement, ma fille a survécu à une pancréatite aigûe sur grossesse de 8 mois et 10 jours. Tout le personnel soignant et médical ont conclu à un conte de fées. Un mariage intelligent de la médecine allopathique et de l’homéopathie.

    J’aimerais me confronter à cette avocate qui jure qu’elle ne donnera jamais de l’homéopathie à ses enfants et qu’elle n’en prendra jamais. Être aussi vindicative et affirmative prouve son ignorance, et non son innocence, dans le domaine.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.