Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Le député Guy Teissier, président de MPM vote contre le projet de loi (...)

< >

Le député Guy Teissier, président de MPM vote contre le projet de loi NOTRe

mardi 10 mars 2015

Dans un communiqué le député Guy Teissier (UMP), président de la Communauté urbaine Marseille Provence Métropole (MPM) d’avancer dans un communiquer : « Dans le projet de loi sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République, de nouvelles dispositions étaient prévues pour la métropole Aix-Marseille Provence.
La plupart des propositions formulées collégialement par les élus n’ont pas été retenues, alors que le Premier ministre ainsi que la ministre de la Décentralisation avaient chacun assuré "vouloir en tenir compte". Ces propositions avaient pour objectif de favoriser des conditions de consensus face à l’opposition forte et quasi-unanime des maires de notre département.
 »
Et de rappeler avoir alors présenté des amendements en commission des lois, puis en séance publique, « autant de propositions "raisonnables" qui permettaient de garantir les ressources des communes, de donner aux territoires les moyens de continuer d’assurer une qualité du service public, d’éviter des hausses d’impôts non maîtrisées, de ne pas imposer de projet métropolitain qui impacterait fortement une commune sans l’avis de son conseil municipal, et enfin de permettre aux élus de travailler dans de bonnes conditions ».
Malgré le soutien de nombreux députés des Bouches-du-Rhône de toutes sensibilités, « ces amendements de bon sens, ont été ignorés avec mépris par un gouvernement qui manifestement n’avait pas pour objectif de favoriser le débat mais d’obtenir un vote sans modification des articles prévus, et ainsi éviter toute discussion ultérieure. »
La parole des élus "n’a pas été écoutée", les engagements du Premier ministre "n’ont pas été respectés", dans ces conditions, Guy Teissier annonce avoir voté contre le projet de loi « qui ne permet pas une mise en œuvre efficace et réaliste de la métropole ».
Guy Teissier réaffirme sa volonté « de voir se créer la métropole comme moteur d’un développement profitable à tous les territoires, mais une métropole respectueuse des communes et de leurs maires, porte-paroles légitimes de leurs concitoyens, et porteuse de projets partagés ». Précisant : « Je ne conçois pas une métropole qui oppose les uns aux autres parce qu’elle se montre incapable de les rassembler. Je crois en une métropole qui nous respecte et nous ressemble, seule condition de l’émergence d’une ambition collective. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.