Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Législatives 13 - François-Michel Lambert, candidat LREM : "Pour une fin de (...)

< >

Législatives 13 - François-Michel Lambert, candidat LREM : "Pour une fin de campagne de respect et d’actions"

jeudi 15 juin 2017

JPEG - 81.7 ko
(Photo Robert Poulain)

Le député sortant de la 10e circonscription des Bouches-du-Rhône, François-Michel Lambert, candidat La République en Marche arrivé en tête pour le second tour des législatives avec 32,47 % devant le candidat Front national Laurent Jacobelli 21,88 %. Et de réagir via une déclaration à la suite de propos du candidat frontiste dans les colonnes de La Provence. « Hier, dans les colonnes de La Provence, le candidat du Front National se permettait de poursuivre ses dénigrements sur les personnes, notamment en falsifiant les faits. Ses propos sont diffamatoires, et mériteraient d’être poursuivis en justice. Cependant, trop conscient de l’inutilité d’encombrer l’institution judiciaire je ne le ferai pas. Tout du moins pas pour lui. Je lui rappelle toutefois que ma condamnation pour diffamation est consécutive à mon action de parlementaire dans le contrôle de l’État sur l’affaire Ecomouv, et il m’a fallu bien plus de courage dans ce dossier à 1 milliard que d’affronter 2 araignées dans "Koh-Lanta". Mais ne trouvant pas suffisant de me salir, il me fait passer pour un falsificateur : et bien M. Jacobelli n’aurait jamais pu gagner à "Questions pour un champion" car en langue française les mots "investi" et "soutenu" ont des sens différents. J’ai toujours été soutenu par le mouvement En Marche ! contrairement à ce qu’il dit, en attendant l’investiture définitive qui m’a été donnée le jeudi 8 juin. M. Jacobelli est producteur de "Nouvelle Star" mais, il n’en sera jamais une des révélations, ses propos et son arrogance dans notre Triangle de Provence l’ont exclu de fait. Je consacrerai cette fin de campagne à préparer les dossiers car il faudra agir sans plus tarder pour aider, débloquer les situations, renforcer notre territoire. Lundi 19 juin je serai prêt et à Paris notamment pour aborder l’avenir de la centrale thermique de Gardanne. Je serai aussi dans des lieux et cérémonies où l’on ne verra jamais le représentant du FN car ce ne sont pas ses idées, bien au contraire :
- A la Villa Izoï de Gardanne ce jeudi après-midi
- A la présentation du livre sur les Roms de Gardanne ce vendredi après-midi,
- A la conférence sur le 15e corps d’Armée, celui de Provence et dont le plus célèbre héros est Frédéric Chevillon député et maire d’Allauch mort au front en février 1915. (À St Savournin, vendredi à 18h30)
- A l’hommage aux maquisards du Plan d’Aups, aux côtés des élus du territoire d’Auriol, samedi matin
- Aux cérémonies de commémoration de l’appel du Général de Gaulle pour se lever contre le fascisme, je serai à Cadolive à 10h avec une halte à la Place du Normandie-Niemen escadrille qui a combattu contre les fascistes, puis à 11h à Gardanne avec les élus et autorités locales.

Non, Monsieur Jacobelli nous n’avons pas les mêmes valeurs !
Les vôtres sont dans les poubelles de l’Histoire,
Les nôtres sont l’Histoire de la grandeur de la France »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.