Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Législatives en Italie : Entre démissions et tractations...

< >

Législatives en Italie : Entre démissions et tractations...

lundi 5 mars 2018

Au lendemain des élections législatives le chef de file de la gauche italienne, Matteo Renzi, a décidé de démissionner de la direction du Parti démocrate. L’ancien Premier ministre, dont le parti n’a réuni que 18,7% des voix selon les résultats partiels, a annoncé sa décision lors d’une conférence de presse. Donnée à 37% selon des résultats encore partiels, la coalition de droite rassemble quatre partis, dont Forza Italia, le parti de Silvio Berlusconi, et la Ligue, le parti d’extrême droite de Matteo Salvini. C’est ce dernier qui serait la principale force au sein de la coalition (17,5% contre 14% pour le parti de Silvio Berlusconi). Lundi, il a revendiqué le poste de président du Conseil et rejeté toute alliance avec le Mouvement 5 étoiles. Le Mouvement 5 étoiles veut aussi diriger. Après avoir obtenu 32,6% des voix, soit son meilleur score historique, le Mouvement a revendiqué, lundi, « la responsabilité de donner un gouvernement » à l’Italie. Les résultats définitifs ne devraient pas accoucher d’une majorité claire, ce qui ouvre une période de tractation...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.