Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Les associations de solidarité de Paca s’opposent au tri des personnes (...)

< >

Les associations de solidarité de Paca s’opposent au tri des personnes sans-abri

samedi 20 janvier 2018

JPEG - 157.9 ko
(Photo Robert Poulain)

A la suite de décisions gouvernementales de procéder à l’examen des situations administratives des personnes accueillies dans les centres d’hébergement, les associations de solidarité de la région Paca dénoncent dans un communiqué « l’atteinte aux droits fondamentaux et la mise en place d’un système de tri des personnes sans-abri. » Et ont sollicité une rencontre avec le Préfet de Région « dans une volonté d’échange et de dialogue. » Lors de cette rencontre le jeudi 18 janvier, les associations ont exprimé « leur opposition de principe à toute discrimination entre les personnes en situation de précarité. » Considérant que « la période qui s’ouvre met à l’épreuve notre projet de solidarité et les fondamentaux de notre société, et doit remobiliser notre responsabilité individuelle et collective pour réaffirmer fermement que :
- le principe d’accueil inconditionnel en hébergement, et son corollaire la continuité de la prise en charge, constituent non seulement la pierre angulaire de notre engagement, mais encore un principe cardinal de l’action sociale ;
- nous nous opposons à toute forme de mise en concurrence de la pauvreté et de la misère, sans égard pour la nationalité ou le statut administratif des personnes qui en sont affligées ;
- nous refusons que les centres d’hébergement se muent en lieux de contrôle et de tri des personnes sans domicile, et que les intervenants sociaux, auxquels elles font confiance, deviennent des auxiliaires de l’administration ou des forces de l’ordre ;
- nous ne nous soumettrons pas aux injonctions illégales de collecte et de transmission d’informations à caractère personnel susceptibles de porter préjudice aux personnes ;
- même sans droit au séjour, les personnes ne sont pas dépourvues de droits (à l’hébergement, à la santé, à l’éducation, à la protection du domicile, à la protection contre les traitements inhumains et dégradants, etc.) surtout dans un État de droit que nous défendons.
 »

Associations signataires : Fédération des acteurs de la solidarité, Cités du Secours Catholique, Emmaüs Saint Marcel, Emmaüs Pointe Rouge, Uriopss, La Cimade, Fédération Entraide Protestante, Fondation Abbé Pierre, Fondation de l’Armée du Salut, Le Secours Catholique Paca, Médecins du Monde.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.