Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Les maires de Palerme, Naples, Florence ou encore Parme ont décidé de (...)

< >

Les maires de Palerme, Naples, Florence ou encore Parme ont décidé de suspendre l’application de la loi anti-immigration de Matteo Salvini dans leurs communes.

vendredi 4 janvier 2019

Plusieurs maires de grandes villes italiennes ont annoncé qu’ils n’appliqueraient pas le décret-loi sécurité et immigration du ministre de l’Intérieur et chef de l’extrême droite Matteo Salvini, à commencer par le maire de Palerme qui juge le texte « inhumain » et « criminogène ». Le maire de centre-gauche de la capitale sicilienne, Leoluca Orlando, a inauguré la fronde en expliquant jeudi à la radio publique italienne qu’il « suspendait l’application de la loi pour ce qui relève des compétences des communes ».

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.