Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Marseille. Après le drame de la rue d’Aubagne 1 105 personnes ont été (...)

< >

Marseille. Après le drame de la rue d’Aubagne 1 105 personnes ont été évacuées

mardi 20 novembre 2018

A la suite du drame de la rue d’Aubagne le 5 novembre, la ville de Marseille fait le point sur la situation ce lundi 19 novembre
• EAPE
Le nouvel Espace d’accueil des personnes évacuées (EAPE) a ouvert ses portes, ce
lundi 19 novembre 2018, au 2 rue Beauvau (1er arrondissement). A 15 heures 197 personnes avaient été reçues. L’Espace d’accueil des personnes évacuées accueillera les familles du lundi au samedi de 8h30 à 18h30. Une vingtaine de professionnels de différents services publics seront présents sur place (habitat, logement, assurances, jeunesse…) chaque jour.
• Attestations d’évacuation
Ce jour, la ville de Marseille a délivré 48 attestations d’évacuation d’immeuble sur le
périmètre hors de la rue d’Aubagne. Ce qui permettra aux sinistrés de débuter leurs
démarches auprès de leur compagnie d’assurance. Pour rappel, les habitants du périmètre de la rue d’Aubagne ont à leur disposition l’arrêté de police générale les concernant à l’EAPE. Dès aujourd’hui, les arrêtés de péril sont disponibles en ligne sur le site internet de la ville de Marseille : www.marseille.fr.
• Groupe scolaire « Cours Julien »
Le rapport d’expertise menée par le bureau d’études du bâtiment, l’APAVE sur le groupe scolaire « Cours Julien », situé au 119 rue d’Aubagne sera remis ce mardi et les décisions nécessaires seront prises en fonction des conclusions fournies.
Évacuation
Nombre d’immeubles évacués :
• Périmètre de la rue d’Aubagne : 48 immeubles évacués depuis le 5 novembre
2018
• Périmètre hors rue d’Aubagne : 94 immeubles évacués depuis le 7 novembre
2018
• Total : 142 immeubles évacués
Nombre de personnes évacuées depuis le 5 novembre 2018 :
• Périmètre de la rue d’Aubagne : 446 personnes ont été évacuées
• Périmètre hors rue d’Aubagne : 659 personnes ont été évacuées
• Total : 1 105 personnes ont été évacuées
Signalements et arrêtés
Depuis le 5 novembre 2018 :
• 416 signalements traités ou en cours de traitement par la ville de Marseille
• 264 visites effectuées par les services municipaux compétents
- 42 dossiers ont été clôturés après la visite du technicien et la levée de doutes
- 97 visites effectuées sans évacuation pour lesquelles une suite technique sera donnée
autre qu’un péril.
• 52 expertises menées
• 12 arrêtés pris par le maire de Marseille.
Au cours des 3 dernières années (jusqu’en octobre 2018), 179 arrêtés de péril ont été
pris par le maire de Marseille - dont 44 en 2018, 57 en 2017, 43 en 2016 et 35 en 2015 - dont l’ensemble concerne des habitations privées. Conformément à la réglementation, tous les arrêtés pris ont été notifiés aux propriétaires et aux syndicats des copropriétaires afin que les travaux soient réalisés dans les délais prescrits.
Hébergement
La ville de Marseille héberge aujourd’hui,
• Périmètre de la rue d’Aubagne : 353 personnes
• Périmètre hors rue d’Aubagne : 504 personnes
• Total : 857 personnes
Toutes les personnes sont hébergées dans 17 hôtels de la commune.
248 personnes ont à ce jour trouvé une solution d’hébergement par leurs propres moyens.
A ce jour, 4 familles soit 9 personnes ont pu réintégrer leur logement au 79 rue Marengo à la suite de la levée de suspicion de péril par l’expert.
Relogement
Nombre de relogements
A ce jour, la ville de Marseille a identifié 190 logements disponibles :
- 165 logements sociaux, dont 76 en centre-ville
- 25 logements privés ont également été identifiés dont 11 en centre-ville.
• 3 ménages ont accepté un relogement temporaire,
• 51 ménages ont accepté une visite en vue d’un relogement définitif,
• 6 baux ont été signés,
• 5 refus de logement.
Quelle procédure pour le relogement des personnes évacuées à la suite d’un arrêté
de péril ?
Le propriétaire doit assurer le relogement des occupants. Le nouveau logement doit
être décent et correspondre aux besoins des occupants. En cas de défaillance du
propriétaire, le maire prend les dispositions nécessaires pour reloger les occupants aux frais du propriétaire et majorés d’intérêts. Le propriétaire peut également faire l’objet de poursuites pénales.
Restaurant solidaire de la cite des associations
Au total, 1 885 repas ont été distribués depuis l’ouverture du restaurant solidaire le 10
novembre au soir.
Collecte de dons
A partir du lundi 19 novembre, la collecte de dons se poursuivra auprès du Samu
Social et dans les 3 centres de la Croix-Rouge ci-dessous :
- 1 rue Simone Sedan (5e) du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h
- 90 bd Baille (5e) du lundi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30
- 20 rue du Dr Escat (6e) du lundi au vendredi de 10h à 17h
Les besoins s’orientent principalement vers des produits d’hygiène et du matériel
de puériculture : lait, biberons … et vêtements chauds pour enfants. L’ensemble des actions citées sont entièrement prises en charge par la ville de Marseille.
Ces données sont susceptibles d’évoluer à tout moment.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.