Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Marseille - Punaises de lit : comment s’en protéger ?

< >

Marseille - Punaises de lit : comment s’en protéger ?

vendredi 12 janvier 2018

Présentes dans toutes les grandes villes, les punaises de lit sont actuellement en recrudescence. Marseille est également touchée dans le 3e arrondissement. Voici quelques pistes proposées par la ville de Marseille pour vous protéger au mieux de ce fléau...

JPEG - 43 ko
Punaises de lit (Photo ARS Paca)

Qu’est-ce qu’une punaise de lit

La punaise de lit est un petit insecte de la taille d’un pépin de pomme, qui a un corps de forme ovale. Brun et sans aile, un adulte à jeun mesure environ 5 à 7 mm de long. Après s’être nourri, il grossit légèrement et prend une teinte rouge sang foncé. Une femelle pond de 200 à 500 œufs dans sa vie. La punaise de lit se nourrit la nuit, principalement de sang humain. Elle ne peut pas grimper facilement sur le métal ou les surfaces polies, encore moins voler ou sauter. Pendant le premier mois de la contamination d’une habitation, les nuisances sont peu ou pas perçues par les habitants.

Comment cela se manifeste

La piqûre de punaise de lit est souvent indolore au moment même de la piqûre. Mais 1 à 2 heures plus tard apparaissent des démangeaisons et des traces rouges sur la peau comme une piqûre de moustique. On trouve généralement de trois à quatre piqûres souvent en rang d’oignon ou groupées au même endroit sur la peau. Les piqûres se localisent généralement sur les parties non couvertes des bras, des jambes et du dos.

La réaction cutanée dépend de la sensibilité de l’individu :
- Certaines personnes ne savent même pas qu’elles ont été piquées et ne verront aucune piqûre
- pour certains, les piqûres disparaissent au bout de quelques heures voire quelques jours sans traitement
- pour d’autres, elles se manifestent par une réaction allergique plus ou moins localisée, avec des boursouflures prurigineuses rouge vif, assez douloureuses, pouvant évoluer en réaction généralisée.

Une infestation de punaises de lit se constate également par :
- la présence de punaises et de leurs déjections : petites taches noires sur le matelas, les draps, le sommier ou les murs
- la présence de grandes et longues traces de sang sur les draps. Elles sont dues à l’écrasement des punaises lors du sommeil de la personne.
Tout le monde peut être victime chez lui d’une infestation et leur présence n’indique pas un manque de propreté. En revanche, une bonne hygiène et donc une détection rapide permet d’éviter les hyper-infestations. A ce jour, les punaises de lits ne sont pas connues comme des vecteurs de maladies. Cependant leur présence peut occasionner des troubles du sommeil, de l’anxiété...

Comment peut-on soigner les piqûres de punaises de lit
Les piqûres de punaises de lits disparaissent naturellement sous les dix jours et ne nécessitent pas de soins particuliers. Nettoyez-vous la peau et essayez de ne pas vous gratter pour éviter toute surinfection. Si vous souffrez de démangeaisons persistantes, consultez votre médecin qui pourra vous prescrire une crème pour vous soulager.

Comment éviter une infestation et comment lutter quand l’infestation est là
- Lorsque vous voyagez, inspectez éventuellement le lit de la chambre d’hôtel pour détecter la présence de punaise de lit.
- Soyez vigilant avant de rapporter des meubles et des matelas usagés. Veillez à inspecter minutieusement et à nettoyer ces articles avant de les installer dans votre maison.
- Si vous pensez avoir été piqué par des punaises de lits : à la maison, lavez vos vêtements immédiatement après le retrait de la valise. Laver votre valise, selon sa forme, dans la machine à laver, sous la douche ou dans la baignoire.
- Si l’infestation est présente chez vous, lavez à la machine tous vos vêtements, oreillers et linge de maison (à plus de 55°C pour tuer les insectes), si vous suspectez qu’ils sont contaminés
- Le nettoyage à la vapeur à 120°C détruit tous les stades de punaises de lit au niveau des recoins ou des tissus d’ameublement
- Les bombes "fuger" à dégoupiller au milieu de la pièce ne sont pas conseillées car inefficaces, le nuage insecticide n’atteint pas la totalité des recoins. La lutte mécanique (donc sans insectide) est indispensable.
- Les punaises vivent préférentiellement dans les chambres à coucher et les salons avec les canapés car elles affectionnent tout particulièrement le textile, la literie, les matelas, les coussins...
- Utilisez un aspirateur muni d’un bec suceur pour capturer les œufs et les insectes. Attention ! L’aspirateur ne les tue pas, ils peuvent alors ressortir quelques minutes ou heures plus tard. Le conduit d’aspirateur devra être nettoyé et le sac obturé ou emballé dans un sac plastique et jeté dans une poubelle extérieure pour éviter toute contamination d’autres sites.
- Les objets infestés et jetés aux ordures doivent impérativement être emballés dans des sacs plastiques hermétiquement fermés.
-Si vous continuez à voir un grand nombre de punaises de lit, contactez un spécialiste de la lutte antiparasitaire. Ces professionnels de la gestion antiparasitaire, adopteront des méthodes de lutte qui allient des techniques et produits efficaces.

Plus d’info paca.ars.sante.fr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.