Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Marseille avec les Grecs : Rassemblement ce vendredi 3 juillet à 18 heures (...)

< >

Marseille avec les Grecs : Rassemblement ce vendredi 3 juillet à 18 heures sous l’Ombrière du Vieux-Port

mercredi 1er juillet 2015

Ce vendredi 3 juillet sur le Vieux Port le « Collectif Marseille avec les Grecs » appelle à un Rassemblement à 18 heures sous l’Ombrière du Vieux-Port .

Solidarité avec le peuple grec

Le collectif de rappeler :« Contrevenant aux principes fondateurs et aux valeurs fondamentales de l’Europe la troïka a lancé un ultimatum au gouvernement grec pour imposer de nouveaux sacrifices à la population, lequel, élu sur un programme de refus de l’austérité, a décidé de demander son avis au peuple .
Qu’un gouvernement demande au peuple son avis sur des mesures qui vont durement l’affecter, devrait être considéré par tout un chacun comme le fondement de la démocratie, mais pas pour les dirigeants européens qui, tous unis dans le déni, dénoncent l’idée même de consulter le peuple. Le seul avis dont ils tiennent compte c’est celui des marchés et des possédants.
Ce gouvernement grec est le seul en Europe à considérer qu’il est là pour servir le peuple et non pour l’asservir, c’est pourquoi il déchaîne tant la haine des autres dirigeants Européens. Ces élites usurpatrices, ont oubliées depuis longtemps, qu’en démocratie, seul le peuple est souverain, et que s’il délègue sa souveraineté, il ne l’aliène jamais ! Par leur résistance opiniâtre les grecs défendent aussi la démocratie dans toute l’Europe. Tsipras disait ainsi dans son discours de vendredi : « En ces heures cruciales, nous devons tous nous rappeler que l’Europe est la maison commune de ses peuples. Que l’Europe ne se répartit pas entre des « propriétaires » et des « invités ». La Grèce est et demeurera une partie indissociable de l’Europe et l’Europe une partie indissociable de la Grèce… Mais une Europe sans démocratie sera une Europe sans identité et sans boussole. » En effet, la Troïka ne cherche pas seulement à détruire la résistance en Grèce, elle essaie de la détruire partout en Europe, et c’est à un affrontement entre deux visions de l’Europe auquel on assiste aujourd’hui : Celle des peuples, fondée sur la solidarité et la démocratie et celles des oligarchies qui rejettent la justice sociale, la protection des plus faibles, et la démocratie. Alors partout en Europe les peuples doivent se lever et crier basta ! Dimanche prochain, le peuple grec pourra exprimer sa dignité et son refus du chantage à l’austérité tout en espérant aussi la naissance d’une Europe solidaire et respectueuse de la démocratie. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.