Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Marseille : stationnement gratuit dans les parkings du centre-ville les (...)

< >

Marseille : stationnement gratuit dans les parkings du centre-ville les deux prochains week-ends

jeudi 13 décembre 2018

Afin de favoriser l’attractivité commerciale des commerces de proximité du centre-ville de Marseille, particulièrement impactés par les mouvements sociaux de ces dernières semaines, et d’inciter les habitants à réinvestir le centre-ville pour y faire leurs courses de Noël : les parkings souterrain seront gratuits les deux prochains week-ends à l’initiative de la Métropole Aix Marseille .
Chaque usager des parkings du centre-ville de Marseille pourra ainsi bénéficier de la gratuité du stationnement entre 10h et 19h les samedi 15 et dimanche 16 décembre ainsi que les samedi 22 et dimanche 23 décembre. Plus de 5 600 places de parkings seront ainsi concernées dans 9 parkings souterrain du centre-ville : Castellane, Charles De Gaulle, Estienne d’Orves, Montyon, République, Phocéens, Hôtel de Ville, Préfecture, Félix Barret. Par ailleurs, les parkings relais RTM La Rose, Dromel, Saint-Just, et La Fourragère, seront également ouverts tout le week-end. Dans un communiqué, la présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence et du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône indique « être particulièrement attentive à la situation des commerces de centre-ville de l’ensemble du territoire métropolitain dans le contexte actuel ». Annonce qu’elle réunira dans les prochains jours les partenaires sociaux et représentants du monde économique concernés afin de les consulter sur les mesures d’accompagnement complémentaires que la Métropole pourrait mettre en place. « En saccageant nos commerces, les casseurs paralysent l’activité économique de notre territoire et menacent notre tissu économique de centre-ville et ses salariés. En plein mois de décembre, et alors que la période devrait être aux préparatifs des fêtes, effrayer les consommateurs et empêcher les commerces de proximité de travailler normalement est désastreux pour notre commerce de proximité. En ces temps déterminants pour nombre de commerces, partout dans notre pays et sur notre territoire, la liberté d’entreprendre doit retrouver tout son sens. Nos commerçants, usés et révoltés, doivent cesser d’être entravés dans l’exercice de leur activité alors qu’ils ont déjà connu une baisse plus significative de leur chiffre d’affaire et pour certains des dégradations importantes de leur outil de travail. Notre rôle est de les soutenir et de les accompagner, car nos commerçants font battre nos cœurs de villes », déclare Martine Vassal

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.