Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Métropole Aix-Marseille Provence - Le député François-Michel Lambert : "Le (...)

< >

Métropole Aix-Marseille Provence - Le député François-Michel Lambert : "Le ValTram est mort, vive le ValTram !"

jeudi 15 février 2018

Le député (LREM) de la 10e circonscription des Bouches-du-Rhône évoque dans un communiqué la remise en cause du financement du Val’Tram par le Président de la Métropole Aix-Marseille Provence avant revenir sur la genèse... « Le président de la métropole Aix Marseille-Provence, Jean-Claude Gaudin, a annoncé sa décision de remettre en cause le financement du projet de ValTram tel qu’il est porté par la majorité du Conseil de Territoire d’Aubagne et du Pays de l’étoilé, présidé par Sylvia Barthelemy. Historiquement, en 2009, le projet devait être une solution innovante utilisant un tram-train, qui allie l’efficacité du train (vitesse) et du tramway (la desserte urbaine et régulière). En 2014 le changement de majorité de la ville d’Aubagne a décidé d’arrêter le projet de ligne 2 du tramway d’Aubagne et se retrouve avec 4 rames de tramway déjà achetées et devenues inutiles. Elle a pris de fait la décision d’utiliser ces tramways urbains, conçus pour circuler sur des voies lentes en ville, pour les mettre en exploitation sur la ligne de 14 km entre La Bouilladisse et Aubagne, en milieu semi-urbain. Conséquences : des coûts d’investissements qui explosent, des coûts de fonctionnement qui ne sont pas maîtrisés. » Indique également avoir toujours « soutenu la vision des maires locaux d’utiliser la voie de Valdonne pour créer une offre de transport collectif, le ValTram dans sa version originelle en TramTrain » mais précise qu’en octobre 2018, il a présenté une alternative crédible, plus rapide à mettre en œuvre, moins coûteuse, offrant plus de réponses aux besoins des habitants et des communes : « La mise en place sur la voie de Valdonne d’un Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) garantissant le temps de trajet et la fréquence, pour moitié moins cher. » Et de dénoncer que pour seule réponse Sylvia Barthélémy a coupé tout contact avec le Député. « Avec comme seul résultat, poursuit-il, la fin de la solution utopique du tramway qu’elle défendait et pas de solution de rechange. Si nous décidons enfin de travailler ensemble à l’intérêt commun plutôt que sur des postures d’ego surdimensionnés, nous pouvons d’ici 2-3 ans offrir un transport collectif efficace moderne dans la vallée de l’Huveaune. Je suis et reste mobilisé pour notre territoire. » « Le ValTram "tramway" est mort, vive le ValTram "BHNS" !  », conclut le député François-Michel Lambert

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.