Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Métropole Aix-Marseille-Provence : réactions à la suite de la décision du (...)

< >

Métropole Aix-Marseille-Provence : réactions à la suite de la décision du Conseil constitutionnel

vendredi 19 février 2016

Le Conseil Constitutionnel vient de rendre publique, ce vendredi 19 février, sa décision sur la situation du Conseil Métropolitain d’Aix-Marseille-Provence en confirmant la répartition des sièges

Réactions

Martine Vassal, présidente (LR) du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône
« La décision rendue par le Conseil Constitutionnel va permettre véritablement à la Métropole de se mettre en place et de fonctionner après plusieurs semaines d’incertitudes. Comme je l’ai toujours dit, la Métropole ne réussira qu’à une seule condition : le respect. Le respect des institutions, de toutes les institutions. Le respect des communes, de toutes les communes. Chacun doit être respecté et doit se sentir respecté. Je serai particulièrement attentive à ce que l’esprit de rassemblement anime la gouvernance de la Métropole. Sur ces bases claires, il faut désormais se mettre au travail pour faire avancer efficacement les projets autour de deux grandes priorités : le développement économique et les transports. D’ailleurs, nous avons décidé d’investir 300 millions d’euros sur 5 ans pour construire un véritable schéma d’organisation des transports qui concerne tous les modes de déplacement. Jean-Claude Gaudin et l’ensemble des élus métropolitains peuvent compter sur l’engagement du Conseil Départemental qui sera un partenaire à la fois constructif et exigeant. Plus que jamais, il est nécessaire de jouer collectif pour servir les intérêts de la Provence et de ses habitants. »

Laure-Agnès Caradec Présidente (LR) d’Euroméditerranée et Adjointe au maire déléguée à l’Urbanisme et au projet métropolitain
« Le conseil constitutionnel a tranché, sa décision est claire, l’imbroglio politico judiciaire est terminé. Parlons enfin du projet. Jean-Claude Gaudin, Président de la Métropole pourra s’adresser aux habitants qui pratiquent la métropole au quotidien et qui sont les premiers bénéficiaires d’Aix Marseille Provence. Qu’ils aient la garantie d’une offre de transport régulière et de qualité, d’un développement économique vecteur d’emploi, d’une offre de logements correspondant à leurs attentes. Je sais que nous réussirons ce que nous avons préfiguré à Euroméditerranée, l’opération qui incarne une vision métropolitaine incontestée depuis 20 ans. Son modèle de gouvernance partagée doit s’appliquer à la co-construction du grand territoire avec l’ensemble des acteurs locaux. »

Guy Teissier, Député (LR) des Bouches-du-Rhône - ancien président de MPM
« Je prends acte de la décision des Sages de la rue Montpensier, qui ont validé le dispositif de la loi créant la métropole. Cette décision va nous permettre d’installer les instances de la gouvernance métropolitaine sans délai. Enfin la Métropole Aix-MarseilleProvence va pouvoir exercer ses compétences au bénéfice de nos concitoyens, de nos communes et du développement de notre territoire ».

Stéphane Mari, Président du groupe socialiste au conseil municipal de Marseille
« Les élus socialistes se félicitent de la décision publiée ce matin par le conseil constitutionnel. Enfin, le travail va pouvoir commencer, enfin cette métropole que nous avons appelée de nos vœux va pouvoir se mettre en place et dessiner un avenir pour notre territoire. Désormais les querelles de clocher et les égoïsmes locaux doivent cesser et l’intérêt général du territoire de la métropole doit prévaloir. Marseille et son territoire souffrent de retards considérables : il ne faut plus attendre il faut désormais agir. »

Yves Moraine, Président du groupe de la majorité municipale
« Les cris, les insultes, les trépignements des jusqu’au-boutistes de lʼanti-Métropole arc-boutés sur des schémas anciens et dépassés nʼy ont rien fait. Le Conseil Constitutionnel vient de valider définitivement notre Métropole et la répartition des sièges entre les communes, telle que validée par le Parlement sur la base dʼun amendement proposé par Jean-Claude Gaudin. La sagesse dont a fait preuve une nouvelle fois la juridiction suprême de notre pays doit désormais sʼappliquer à tous, car il est temps de se mettre au travail pour développer et équiper une Métropole qui constitue déjà la réalité quotidienne de nos concitoyens. Nos deux priorités devront être le développement économique pour lutter plus efficacement contre le chômage et les transports publics pour améliorer la vie des habitants. »

Roland Blum, adjoint au maire de Marseille, délégué aux Finances, au Budget, à la Charte Ville-Port
« La sagesse du Conseil constitutionnel s’est exprimée à nouveau pour permettre, enfin, à notre Métropole de se développer au service de notre territoire tout entier. Il n’y a plus de temps à perdre, en effet, pour assurer le développement économique exceptionnel que lui autorisent tous ses atouts et tout son potentiel humain, universitaire, social et environnemental. Qu’il s’agisse du numérique ou de l’activité maritime, de la santé ou du tourisme, et de bien d’autres filières d’excellence, Aix-Marseille-Provence rassemble les meilleures compétences et toutes les forces nécessaires pour offrir aux habitants de nos 92 communes l’avenir le plus prometteur. Le monde économique, dans sa globalité, attend désormais que se mette à l’ouvrage cette Métropole qu’il réclame depuis longtemps et qui est indispensable à l’attractivité de notre territoire en faveur de l’investissement, à l’implantation et au développement des entreprises, et à l’emploi. »

UPE 13
« Nous prenons acte de cette décision et nous nous en réjouissons. Cette décision constitue une véritable avancée pour le territoire, pour ses énergies et pour ses compétences. Elle sonne, nous l’espérons, la fin des hostilités juridiques et contentieuses. Aussi, nous appelons solennellement l’ensemble des élus métropolitains à se mettre au travail pour faire de la métropole, dès à présent, un outil performant, moteur du rayonnement territorial et accélérateur de croissance.
L’UPE 13 sera un acteur pour construire et conduire aux côtés des élus et de l’ensemble des partenaires les projets structurants dont nos entreprises et nos salariés ont tant besoin, et faire d’Aix-Marseille Provence un modèle de développement.
Mettons-nous au travail sans tarder ! »

Eugène Caselli (PS) Conseiller Métropolitain - Ancien Président de Marseille-Provence-Métropole
« Le Conseil Constitutionnel a rejeté ce matin les questions de constitutionnalité avancées par les communes de Pertuis et Eguilles. Dans leur jugement, les sages ont démontré, à l’opposé des Maires plaignants, que le principe d’égalité entre les communes contenu dans l’amendement "Gaudin" n’était pas contestable. La Métropole Aix Marseille Provence pour laquelle, avec d’autres, je me suis toujours battu, va enfin pouvoir fonctionner et avancer sur les grands projets de transports, développement économique, aménagement du territoire, environnement, recherche, universités, visibilité internationale, etc. C’est une grande satisfaction pour celles et ceux qui ont la conviction que la Métropole, en mutualisant la dynamique et les moyens de six intercommunalités représentant 1 800 000 habitants, réussira à créer, à moyen et long terme, les 100 000 emplois qui nous manquent, les conditions d’une réelle solidarité de territoire en matière de logements, et de cohérence dans le domaine de la mobilité et de zones d’activités. Voilà les objectifs, maintenant place au travail et à l’action ! »

Syndicat Force Ouvrière de la ville de Marseille et de la Métropole
Le Syndicat Général des Territoriaux Force Ouvrière a pris connaissance avec satisfaction de la décision du Conseil Constitutionnel. Pour notre Syndicat, ultra-majoritaire à la Ville de Marseille et à la Communauté urbaine Marseille Provence Métropole (MPM qui concentre déjà près de 60 % des 7500 agents de la Métropole), c’est d’abord une victoire pour les personnels dont les acquis et, surtout, les salaires, étaient menacés par le désordre institutionnel. C’est aussi une victoire pour le Service Public car son fonctionnement normal s’en retrouvait bloqué. Et beaucoup de Cadres Territoriaux en ont souffert. C’est enfin une victoire pour notre Syndicat qui n’a jamais lâché les agents et, dans ce désordre, a toujours tenu bon et répondu présent pour défendre leurs intérêts : c’est bien FO qui a d’ailleurs obtenu du Président que les salaires de janvier et février soient assurés. Aujourd’hui d’autres combats nous attendent. Les centaines de délégués FO, sur tout le territoire, sont prêts !
« Oui, la machine est bien lancée, et nous mettrons tout le poids de notre Syndicat pour soutenir et défendre les personnels de toute la Métropole. D’ailleurs, dès ce mardi 23 février 2016, 300 d’entre eux, dont les représentants des anciennes EPCI, se réuniront afin de constituer le Syndicat Général des Territoriaux Force Ouvrière de la Métropole et de la ville de Marseille. J’ai donc envie de dire aux agents : qu’ils se rassurent ; FO est prêt ! Et… au Président Jean-Claude Gaudin : M. le Président, à vous de jouer, vous pouvez enfin mettre la machine en route », déclare Patrick Rué, le Secrétaire Général du Syndicat.

Jacques Pfister, président de la CCI Marseille Provence
Pour la CCI Marseille Provence, cette décision est à la fois salutaire - elle vient mettre fin aux contestations stériles - et fondatrice - elle permet de mettre sur les rails la métropole Aix-Marseille-Provence, dotée de compétences structurantes au service notamment d’un grand projet économique, souhaité par le monde économique et les entreprises du territoire. « Cette décision doit mettre fin aux atermoiements et aux blocages, se félicite Jacques Pfister, président de la CCI Marseille Provence. Les acteurs économiques sont dans les starting blocks pour construire et accompagner, aux côtés du Président de la Métropole et de ses élus, les grands projets économiques destinés à positionner Aix-Marseille-Provence au sein des meilleures métropoles européennes. La CCI Marseille Provence, qui a porté avec détermination la construction métropolitaine, mettra en œuvre toutes les actions nécessaires à sa réussite. Métropole. Action ! »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.