Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Mort d’un bébé palestinien : Réaction du Forum international pour la Paix (...)

< >

Mort d’un bébé palestinien : Réaction du Forum international pour la Paix Paca

lundi 3 août 2015

Michel Dray, délégué général pour la Région Paca du Forum International pour la Paix de réagir après la mort d’un bébé palestinien brûlé vif dans sa maison près de Naplouse : « L’incendie criminel qui a causé la mort d’un bébé palestinien de 18 mois est un acte terroriste dont l’horreur est insoutenable. Les auteurs de ce crime doivent être retrouvés dans les meilleurs délais et punis comme ils le méritent. Il ne suffit pas de se gargariser de mots pour exprimer son dégoût face à ce crime odieux mais faire en sorte que les autorités israéliennes agissent rapidement pour que les assassins soient mis hors d’état de nuire. Les intégristes d’où qu’ils viennent et quels qu’ils soient doivent être clairement identifiés comme les ennemis de la liberté et de la démocratie. A ce titre, ils doivent être combattus sans répit, avec force et
détermination. Il y a vingt ans Itzhak Rabin a payé de sa vie sa volonté de paix durable avec la Palestine en tombant sous les balles d’un intégriste juif. Deux décennies plus tard, c’est un bébé palestinien qui est brûlé vif par d’autres intégristes. Dans les deux cas c’est la paix que l’on veut assassiner. Les émeutes qui ont suivi ce crime risquent à tout moment de dégénérer en une spirale d’une extrême violence. Qu’ils soient Israéliens ou Palestiniens c’est l’avenir de nos enfants que l’on est en train de brûler.
 » La Délégation Provence-Alpes-Côte d’Azur du Forum International pour la Paix rappelle « sa totale réprobation quant à la politique d’implantations sauvages qui attise les braises de la haine ». Appelant : « Les femmes et les hommes de bonne volonté à ne pas céder à la tentation de violence, à maintenir la tête froide face aux provocations des deux camps, de même que nous nous opposons résolument à toute importation du conflit israélo-palestinien sur le territoire de Provence-Alpes-Côte d’Azur en maintenant coûte que coûte le dialogue entre Palestiniens et Israéliens au sein d’une Méditerranée plus que jamais soumise aux pires turbulences. Aucun avenir de paix en Méditerranée n’est possible ni durable sans respect mutuel des peuples qui la composent. Nous devons choisir notre camp une bonne fois pour toute ; qu’Israël reconnaisse enfin l’État palestinien tout en préservant sa propre sécurité. Nous devons urgemment œuvrer pour que, dans les deux camps, on en finisse avec l’économie de guerre et que l’on tende réellement vers une économie de paix. La victoire contre la barbarie est à ce prix ».

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.