Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > PCF 13 : Quand Stéphane Ravier RN et Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille (...)

< >

PCF 13 : Quand Stéphane Ravier RN et Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille rivalisent de propos sexistes en plein conseil municipal

mercredi 6 février 2019

Non content d’avoir perturbé l’intervention de Lydia Frentzel , élue EELV, Stéphane Ravier n’a pas hésité à lui lancer « Même hôtel, même heure ! » lorsque cette dernière évoquait leur prochaine confrontation pour la mairie du 13-14 ! Et Jean-Claude Gaudin d’ajouter « En tout cas, ce n’était pas dans mon bureau ». Les élus de l’opposition, dont le communiste Jean-Marc Coppola, ont menacé de quitter le conseil municipal si Stéphane Ravier ne présentait pas immédiatement ses excuses à Lydia Frentzel, ce à quoi Jean-Claude Gaudin s’est, dans un premier temps, opposé...avant de céder à un rappel au règlement de la part des élu-e-s de gauche. Alors que Denis Baupin intente un procès en diffamation contre les femmes qui l’ont accusé de harcèlement, le sénateur Stephane Ravier a fait la démonstration du machisme qui règne en politique et Jean-Claude Gaudin celle de l’impunité et de l’indulgence de certains hommes politiques envers ces comportements. Rappelons que l’injure sexiste est passible d’un an d’emprisonnement et de 45000 euros d’amende. Le PCF13 et son collectif féminisme s’élèvent contre de tels comportements qui font partie et entretiennent les violences patriarcales contre les femmes et sont un obstacle à une véritable égalité des droits entre les femmes et les hommes. Nous exprimons notre soutien à Lydia Frentzel, et à sa décision de porter plainte contre Stéphane Ravier.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.