Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Paca : Christian Estrosi annonce plus de 80 M€ pour la lutte contre les (...)

< >

Paca : Christian Estrosi annonce plus de 80 M€ pour la lutte contre les inondations

vendredi 30 septembre 2016

Un an après les pluies torrentielles qui, dans la nuit du 3 au 4 octobre 2015, se sont abattues sur plusieurs communes des Alpes-Maritimes, Christian Estrosi, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, veut redire « son émotion et sa solidarité, mais aussi sa fierté en constatant avec quelle capacité de rebond tout un territoire a su se relever. » Christian Estrosi et François de Canson, conseiller régional délégué à la sécurité civile et aux risques majeurs, ont fait le point avec les services de la Région sur le renforcement du soutien de l’institution régionale. Un soutien renforcé que le Président de la Région avait annoncé lors d’un déplacement à Biot le 17 mars dernier :
- Aides aux communes : une enveloppe globale de 4,8 M€ a été débloquée permettant à une vingtaine de communes et de syndicats de réaliser des travaux d’urgence en rivière permettant de prévenir une nouvelle catastrophe,
- Fonds de soutien aux entreprises : géré par les Chambres consulaires, augmenté pour atteindre près de 2 M€, il a bénéficié à plus d’un demi-millier d’entreprises.
Pour Christian Estrosi, il s’agit désormais, un an après la catastrophe, de mobiliser autour de la prévention des risques d’inondation. Au total, 82 M€ sont ainsi engagés par la Région :
- 60 M€ dans le cadre du Contrat de Plan interrégional Plan Rhône au titre de la lutte contre les inondations,
- 22 M€ dans le cadre des Programmes d’Actions et de Préventions des Inondations, à travers des actions de réduction de la vulnérabilité, de suivi et prévision des crues...
Le Président de la Région annonce enfin la mise en place dans les meilleurs délais d’un Comité régional de concertation des risques associant collectivités territoriales, services de l’État, organismes de recherche et acteurs privés autour d’un double enjeu :
- garantir une meilleure concertation pour accélérer la mise en œuvre d’action de prévention,
- inciter à la mutualisation de moyens.
« Si l’État demeure par définition l’acteur majeur avec une compétence régalienne, si les communes et les maires sont des acteurs centraux au plus proche des citoyens, je veux que la Région puisse jouer tout son rôle en matière de concertation, dans un souci de cohérence et d’efficacité », explique Christian Estrosi.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.