Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Paca : Christian Estrosi reçoit les organisations syndicales de la (...)

< >

Paca : Christian Estrosi reçoit les organisations syndicales de la SNCF

vendredi 19 février 2016

JPEG - 224.6 ko
(Photo archive Robert Poulain)

Christian Estrosi, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, a reçu ce vendredi matin les organisations syndicales de la SNCF. Cette rencontre a été l’occasion pour le Président d’aborder les dossiers en cours et d’exposer aux représentants syndicaux ses projets et la façon dont il entend travailler avec eux.
« J’ai souhaité rencontrer les syndicats de cheminots parce que j’entends nouer avec eux des relations de confiance et de vérité. Notre objectif commun est d’offrir aux usagers de Provence-Alpes-Côte d’Azur un service de qualité. Pour cela, il est nécessaire d’instaurer un dialogue franc qui doit toujours primer sur le conflit. Je crois beaucoup plus à la négociation et à la coopération qu’au rapport de force. La grève, dont les usagers font toujours les frais, ne doit plus être le préalable à l’engagement des négociations. Je souhaite par ailleurs que les syndicats soient systématiquement associés aux négociations. Par ce dialogue social, je souhaite tout mettre en œuvre pour éviter d’être contraint de devoir faire jouer la concurrence pour satisfaire les demandes légitimes des usagers », a déclaré Christian Estrosi dans un communiqué, soulignant que la qualité du service TER en Provence-Alpes-Côte d’Azur « n’est pas à la hauteur des attentes des usagers avec des taux de retards et de suppressions les plus élevés de France et 2 900 jours de grève cumulés en 2015. »
« J’ai par ailleurs souhaité, poursuit-il, leur réaffirmer ma position sur les projets de fermeture de gares de la SNCF. Ma volonté est au contraire de renforcer la présence humaine afin de lutter contre la fraude et de sécuriser les gares. C’est pourquoi j’ai demandé à Guillaume Pepy un moratoire sur ce projet. Cette question sera discutée en concertation avec les syndicats, la direction de la SNCF et les élus des villes concernées. La vidéo-protection et les contrôles d’accès aux quais et aux trains seront déployés et les effectifs pour la sécurisation des trains et des gares augmentés. Mon projet est donc bien de renforcer la sécurité et la qualité des transports ferroviaires régionaux ». Et d’annoncer que la vidéo-protection « va être généralisée dans les TER. Nice et Marseille, dans un premier temps, vont être dotées de centres de supervision dès le mois de mai 2016. Par ailleurs, des solutions innovantes de contrôles d’accès aux gares, aux quais et aux trains seront déployées dans les gares de Provence-Alpes-Côte d’Azur et deux équipes mobiles de sûreté auxquelles seront affectées 100 personnes seront opérationnelles à l’automne. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.