Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Primaire de la gauche - Christophe Masse (PS) : "Une nouvelle campagne (...)

< >

Primaire de la gauche - Christophe Masse (PS) : "Une nouvelle campagne s’ouvre, celle de la crédibilité"

dimanche 22 janvier 2017

Christophe Masse (PS) conseiller départemental 13 - Conseiller municipal et métropolitain de Marseille "Soutien de Manuel Valls" à la primaire, déclare dans un communiqué : « Les résultats du scrutin de ce soir apportent 2 enseignements majeurs :
1/ Tout d’abord et quoiqu’en pensent certains, le Parti Socialiste ne se porte pas si
mal que cela . Presque 2 millions de participants pour un scrutin moqué et dénigré
par de nombreux pronostiqueurs négatifs, c’est une fierté et un succès pour le
socialiste que je suis. Je félicite tous les candidats à cette primaire qui ont
construits son succès. L’idée distillée que cette campagne était " inutile" vient d’être renversée par le peuple de gauche en France
2/ Second enseignement, l’objet de toute notre attention durant cette semaine de
second tour et l’enjeu de dimanche prochain sera le débat politique qui doit éclairer
le vote des électeurs. En effet, il va falloir discuter projet contre projet, ce qui est possible contre ce qui n’est pas possible. Aujourd’hui, au 21e siècle, personne n’est propriétaire de ses voix, Arnaud Montebourg comme les autres.
Les votants du second tour de dimanche prochain devront non pas suivre des
consignes de vote d’un autre temps mais choisir :
- qui est le mieux placé pour battre la droite dure incarnée par Fillon et le FN
- qui propose un programme politique économique, social, industriel et
écologique clair et réalisable. Bref c’est aussi une nouvelle campagne qui va
s’ouvrir, sur la crédibilité. Doit on désigner dimanche prochain un Premier
Secrétaire du PS durablement installé dans l’opposition ou bien un candidat
d’envergure pour pouvoir gagner l’élection présidentielle ?
Ce qui va se jouer dimanche 29 janvier, c’est l’avenir du Parti Socialiste, de la
gauche et de notre pays. Je reste très confiant en la victoire de Manuel Valls, il existe bien sûr d’importantes réserves de voix de celles et de ceux qui ne se sont pas prononcés aujourd’hui mais qui vont certainement le faire dimanche prochain à la lumière des propositions. Il y a aussi le ralliement de nombreux candidats à Manuel Valls et la noble et respectueuse liberté de vote de Vincent Peillon. Bref, l’écart est mince entre les 2 candidats et les pronostics très difficiles. Je demande une grande clarté à Benoît Hamon sur le programme qu’il présente, la sincérité des financements et la mesure des propositions qu’il développe. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.