Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Réaction de Christophe Masse à la suite de la candidature de l’UMP Valérie (...)

< >

Réaction de Christophe Masse à la suite de la candidature de l’UMP Valérie Boyer au poste de maire des 11/12

vendredi 11 avril 2014

Christophe Masse, élu PS dans le 6e secteur s’insurge dans un communiqué : "Voilà une histoire de cocus. Oui, cocus avec un « s ». Car le jeu de bonneteau de Jean-Claude Gaudin pour caser l’héritière Valérie Boyer vient de trouver une pitoyable conclusion qui trompe les électeurs des 11e et 12e arrondissements.
Ce vendredi 11 avril, à un chiffre près pourrait-on croire à un gros poisson d’avril, l’héritière en chef Valérie Boyer va se voir offrir la Mairie de secteur promise à Robert Assante lors de l’entre-deux tours. A peine une dizaine de jours après les municipales, et voilà le premier énorme mensonge de la Gaudinie. La main tendue à Robert Assante s’est transformée en une gifle pour les 5 672 électeurs qui avaient fait confiance à Robert Assante. On vous a juré la main sur le cœur que Robert Assante resterait maire de secteur ? Eh bien, vous avez Valérie Boyer.
Voilà la gouvernance de l’UMP. Voilà les calculs manipulateurs et éhontés qui piétinent les habitants des 11e et 12e arrondissements.
Tous ceux, et ils sont nombreux, qui ne voulaient pas de Valérie Boyer, subiront donc les choix dictatoriaux de Jean-Claude Gaudin. Et après le Maire et ses acolytes veulent donner des leçons ? Cette tartufferie creuse le fossé entre les politiques et les citoyens et banalise le succès du Front National auprès d’électeurs qui ont ras-le-bol de ces manigances. On ne peut indéfiniment abuser des Marseillais. Et pourtant, les électeurs du 6e secteur se retrouvent aujourd’hui les dindons de cette farce indigeste servie par Gaudin, Blum et Boyer. Cette dynastie, que j’avais pourtant dénoncée, écœure. Et l’ex-roi Robert Assante ferme les yeux en échange d’autres couronnes : un poste d’Adjoint et une Vice-présidence à MPM. Décidément, il accepte tout. La reine de papier Valérie Boyer pourra donc fermer les yeux sur la grande braderie du foncier dans le 11/12, sur l’asphyxie de nos quartiers et sur l’absence d’équipements publics, sportifs et culturels. L’UMP s’en fout et lance comme message aux électeurs : « Silence, on coule. Mais on protège notre royaume. » Quelle honte !
"

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.