Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Déblocage par les forces de l’ordre du Centre de traitement des déchets de (...)

< >

Déblocage par les forces de l’ordre du Centre de traitement des déchets de Fos-sur-Mer : Réaction du Guy Teissier

vendredi 24 juin 2016

Guy Teissier, député des Bouches-du-Rhône, vice-président de la Métropole,
Président du Conseil de territoire Marseille-Provence se félicite, dans un communiqué, du déblocage de l’accès au centre de traitement multifilière de Fos-­sur-­Mer. « Déblocage, précise-t-il, que j’avais demandé au préfet de police il y a plusieurs jours. Nous ne pouvions continuer ainsi sans mettre en péril la sécurité de la population et du personnel. Il y avait un risque certain de méthanisation et d’incendie des déchets ménagers stockés dans les trains bloqués. Sans compter le surcoût pour les contribuables de la noria de camions mis en place pour tenter d’évacuer par la route une partie des déchets accumulés dans les centres de transfert marseillais : 1 million d’euros depuis le début du blocage il y a 15 jours. Le droit de grève que je respecte totalement n’est pas un droit de blocage d’un site stratégique qui traite à l’année les 415 000 tonnes d’ordures ménagères produites par le million d’habitants de notre territoire. Dès demain, nous allons pouvoir à nouveau transporter les déchets vers le centre de traitement multifilière de Fos, d’abord par camions et après vérification des rails, par train. J’en appelle désormais à la responsabilité de tous. Des revendications qui peuvent être légitimes dans un contexte de politique nationale ne doivent pas venir entraver le fonctionnement des services d’un territoire local. Je souhaite que la raison l’emporte sur l’intransigeance. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.