Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Réaction de Jean-Claude Gaudin sur les rythmes scolaires : "Le gouvernement (...)

< >

Réaction de Jean-Claude Gaudin sur les rythmes scolaires : "Le gouvernement est autiste"

jeudi 12 juin 2014

Jean-Claude Gaudin, Maire de Marseille Sénateur des Bouches-du-Rhône de réagir dans un communiqué sur les rythmes scolaires : « Le Gouvernement est autiste.
La ville de Marseille a demandé un moratoire sur les rythmes scolaires. Il a été refusé. Elle a proposé un plan de développement du soutien scolaire. Il a été refusé. Dans la deuxième ville de France, avec 73 000 enfants scolarisés dans nos 445 écoles maternelles et primaires, nous sommes confrontés à un problème majeur. L’ouverture des écoles le mercredi matin et les activités périscolaires entraîneront des dépenses importantes pour la Ville qui ne seront pas compensées par l’aide promise par l’État.
La décision de l’État nécessitera une augmentation des impôts locaux au prochain budget.
Au moment où le Gouvernement réduit la Dotation Globale de Fonctionnement de la ville de Marseille de 8 millions d’euros et minore sa Dotation de Solidarité Urbaine, il sera seul responsable de cette situation.
Si le Gouvernement, au lieu d’imposer brutalement et sans concertation un décret, avait fait discuter le texte par le Parlement, celui-ci aurait exigé le remboursement total des dépenses, conformément à la Constitution.
Le Maire de Marseille ne peut que déplorer l’attitude dogmatique du Gouvernement mais, bien entendu, respectueux de la légalité républicaine, il mettra tout en œuvre pour garantir le bon fonctionnement de l’école dans l’intérêt des enfants et des familles. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.