Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Région Paca : Face au changement climatique confirmé par le GIEC, la Région (...)

< >

Région Paca : Face au changement climatique confirmé par le GIEC, la Région s’engage pour en atténuer l’ampleur et adapter son territoire aux nouvelles conditions climatiques.

samedi 28 septembre 2013

Dans un communiqué transmis par le groupe Europe Écologie Les Verts (EELV)/POC de la Région, il est avancé que le nouveau rapport du GIEC, publié ce vendredi 27 septembre, « confirme l’origine humaine du réchauffement climatique attesté par les relevés météorologiques mondiaux. La décennie 2001-2010 a été la plus chaude depuis le début des mesures systématiques, en 1850. On observe une diminution des glaciers d’altitude, des calottes glaciaires et une augmentation du niveau de la mer. Le réchauffement global entre la fin du XIXe et la fin du XXIe siècle sera malheureusement supérieur à 2 degrés. Les épiphénomènes climatiques seront de plus en plus nombreux. Ils entraîneront la disparition de terres fertiles et récoltes, des pénuries d’eau. Nous assisterons à des flux migratoires climatiques d’une ampleur sans précédent.La Méditerranée est un des « hot spot » particulièrement touchés par ces phénomènes. »
La Région Provence Alpes Côte d’Azur « ne se résigne pas au scénario le plus pessimiste et prend sa part de la lutte globale contre le changement climatique. Elle a adopté en juin 2013 le Schéma régional climat air énergie (SRCAE) et prévoit de diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050 en diminuant de 2/3 les consommations d’énergie et en utilisant 90% d’énergies renouvelables. »
« C’est une question de solidarité et de responsabilité mondiale », affirme Annick Delhaye, vice-présidente en charge du climat à la Région.
Les politiques régionales « que nous défendons vont vers ces objectifs : Le doublement du trafic des Trains Express Régionaux en 10 ans, la réhabilitation énergétique de 35000 logements sociaux en 5 ans, l’accompagnement de 70 communes (1 million d’habitants) vers une stratégie énergétique durable, le soutien au développement du photovoltaïque, du bois-énergie, des filières innovantes de l’éolien flottant ou des agrocarburants à partir de micro-algues sont parmi ses priorités. »
Enfin, le Schéma régional d’aménagement et de développement durable du territoire (SRADDT), en cours de renouvellement pour la Région Provence Alpes Côte d’Azur, et la Stratégie régionale de la Biodiversité (qui vise la préservation des espaces agricoles et naturels, richesse de notre territoire, comme de la nature "banale", en particulier en ville) « proposent d’atténuer le réchauffement global, mais aussi d’adapter les territoires et les activités de la Région aux conditions climatiques à venir. Le but ? Renforcer la capacité des habitants, de l’environnement et de l’économie régionale à faire face aux bouleversements du climat. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.