Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Régionales en Paca - Christophe Castaner (PS) : "J’assume totalement le choix (...)

< >

Régionales en Paca - Christophe Castaner (PS) : "J’assume totalement le choix de notre retrait au soir du premier tour"

lundi 14 décembre 2015

JPEG - 55.4 ko
Christophe Castaner (Photo Philippe Maillé)

Christophe Castaner, tête de liste PS en Paca -qui s’est retiré après les résultats du 1er tour qui l’ont placé en 3e position- déclare à l’issue du second tour :
"Je me félicite de la mobilisation citoyenne exceptionnelle pour faire barrage aux idées brunes du Front National. Je salue la victoire de Christian Estrosi. J’assume totalement le choix de notre retrait au soir du premier tour : Christian Estrosi le sait, il doit sa victoire au sens de la responsabilité du Parti socialiste et de la gauche qui ont su être républicains et prendre leurs responsabilités. Ce choix engage Christian Estrosi. Engagement vis-à-vis des électeurs de Gauche, car la Gauche de Provence-Alpes-Côte-d’Azur, si elle a fait le choix de ne pas siéger au Conseil régional, n’en demeure pas moins une force de résistance et de proposition face au Front National, mais aussi face au nouvel exécutif régional. Christian Estrosi doit tirer l’enseignement de son score du premier tour et des conditions de sa victoire ce soir. Le premier tour et l’échec de la gauche, comme du candidat de la droite, marquent l’écart profond entre les systèmes politiques que nous incarnons et les attentes des Français.
Face au vote "contre" exprimé par nos concitoyens dimanche dernier, comme aujourd’hui par la mobilisation en réaction au risque Front National, je veux proposer une autre politique d’adhésion, une politique "pour". Nous ne siégerons pas dans l’hémicycle régional. C’est le prix de la victoire de Christian Estrosi et de notre détermination à privilégier nos valeurs à nos carrières. Nous serons dès demain les vigies exigeantes du respect des engagements pris par le nouveau Président de Région pour défendre Provence-Alpes-Côte d’azur. Il nous trouvera sur son chemin chaque fois que nécessaire quand il s’éloignera du pacte républicain qui le lie aujourd’hui à la Région. Dès le début de l’année je proposerai la création d’un Observatoire régional composé d’élus sortants, de candidats présents sur les différentes listes départementales, de représentants des partis de toute la gauche et des forces vives de notre région. Ainsi nous ferons vivre une force de proposition, d’opposition pour préparer l’alternance politique et la reconquête par la gauche des territoires perdus en 2014 comme en 2015."

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.